/lifestyle/beautyfashion
Navigation

Densité capillaire après 60 ans

Densité capillaire après 60 ans
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Meryl Streep est une femme magnifique et surtout, à 67 ans, naturelle. Ce qui est rare à Hollywood! L’actrice a le cheveu fin et grisonnant, et comme plusieurs femmes de son âge, moins dense. La densité capillaire est d’ailleurs une des grandes préoccupations des femmes ménopausées. Le Journal a demandé à Jonathan Fortin, coiffeur-maquilleur de plateau (Dans l’œil du dragon, Les enfants de la télé, Code F et Code G), d’approfondir le sujet.

Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie

Il n’est pas rare que la ménopause entraîne une chute de cheveux. Les cheveux ont aussi tendance à s’affiner. Je suggère alors d’utiliser un bon shampooing volume. Il est important de choisir un produit en gel et non en crème, qui aurait tendance à alourdir le cheveu. Les conditionneurs en crème sont aussi à éviter. On privilégie un spray démêlant ou soulève-racine sans rinçage.

Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie

Pour donner plus de volume, on peut aussi miser sur un produit coiffant. Beaucoup de femmes aiment les produits en mousse car elles en ont l’habitude. Mais je suggère davantage les lotions. La mousse contient généralement de l’alcool, assèche le cheveu et finit par piquer. Si le cuir chevelu transpire le moindrement, c’est foutu. La lotion épaississante est très tendance (Jelly Boost de Goldwell est sa favorite). On l’applique des racines jusqu’aux pointes, elle réagit à la chaleur et donne l’impression d’avoir plus de cheveux. Mieux vaut en mettre moins que trop pour ne pas avoir l’air d’avoir le cheveu gras. Une pompe de la grosseur d’un dix sous, qu’on réchauffe dans nos mains, suffit généralement.

Le choix de la brosse est important lors du séchage. Les cheveux courts et fins nécessitent une petite brosse ronde. Sachez que la chaleur n’a pas d’incidence sur le volume mais plutôt sur la qualité du cheveu. Un cheveu fin ne devrait pas être trop agressé pour ne pas s’abîmer. Et j’ajouterais qu’il est essentiel d’utiliser l’embout du séchoir pour ne pas brûler les cheveux.
Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie

Pour donner de l’éclat aux cheveux grisonnants ou qui blanchissent, j’encourage les femmes à utiliser un shampooing «silver» (comme le Silver Dualsenses de Goldwell). Quelques marques en font. C’est un shampooing bleu qui donne du lustre. Par contre, il est préférable de l’utiliser une ou deux fois par semaine, pas plus, en alternance avec le shampooing volume parce qu’il contient des pigments qui ont tendance à assécher les cheveux blancs, qui sont déjà plus drus et plus secs. Ce type de shampooing n’hydrate pas. Et je vous rassure, il n’a rien à voir avec les «rinces » que nos grands-mères utilisaient et qui donnaient des cheveux mauves!

Pour les sorties spéciales, il est préférable d’utiliser des rouleaux. C’est ce qui tient le mieux quand on a des cheveux fins en manque de densité. Meryl Streep, pour les Oscars, a utilisé des rouleaux.

Au besoin, vous pouvez aussi appliquer un masque capillaire. Par contre, il est important qu’il soit adapté à votre type de cheveux. Certains masques contiennent des huiles qui ont des pigments jaunes ou orange qui risquent de rendre les cheveux blanc jaunâtre.
 
Jonathan Fortin suggère les produits de la marque Goldwell qui sont disponibles en salons www.ca.goldwell.com
Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie
Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie
Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie

Pour les cheveux en perte de densité, voici aussi quelques suggestions : le gel spray Materialiste de Kérastase, la lotion capillaire Néoptide de Ducray, la lotion Diamax Advanced de Nioxin

Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie
Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie
Densité capillaire après 60 ans
Photo courtoisie

Pour les cheveux gris ou blancs naturels : le shampooing Phyargent de Phyto, shampooing Gloss Protect System Silver de L’Oréal Paris Professionnel, shampooing doux argent Okara de René Furterer