/misc
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyClaude LangloisMathieu Turbide

Le vin quotidien: excellent cab américain

Le vin quotidien: excellent cab américain

Coup d'oeil sur cet article

Avec la tempête de neige qui s’abat sur le Québec, aussi bien trouver un bon vin pour rester au chaud ce soir. Et dans le genre, rien de mieux qu’un bon cab américain!

Quand j’ai commencé dans le vin, j’ai eu beaucoup de plaisir avec les cabernets-sauvignons californiens dont le style riche, rond et puissant m’accrochait. Avec le temps, mon palais s’est déplacé sur l’échiquier du goût vers des vins plus élégants, plus légers et plus digestes.

Il faut également souligner que la Californie a connu de gros changements au milieu des années 1990, changements qui ont donné naissance à des vins plus technologiques, plus gros, plus puissants, plus riches. À l’américaine quoi! Un style qui permettait surtout de décrocher les grosses notes des magazines Wine Advocate et Wine Spectator. Pourtant, il suffit de goûter un vieux millésime de Georges De Latour de Beaulieu, un Mondavi Réserve ou même de Caymus pour se rendre compte que la Californie sait produire des vins de garde racés et élégants.

Depuis quelques années, on sent un retour du pendule avec l’arrivée de cabs californiens moins caricaturés. J’ai encore tendance à les classer en deux catégories. Il y d’abord le style typiquement californien, riche et enrobé avec des notes de raisin sec et de sirop de cassis. Je pense ici aux Caymus, Shafer, Phelps, Colgin, Mondavi, Inglenook, Hobbs ou aux vins du Québécois Patrice Breton, Vice Versa. Il y a ensuite le style plus classique, à la bordelaise si j’ose dire, que l’on retrouve chez des producteurs comme Togni, Heitz, Ridge, Montelena ou Abreu.

Et puis, il y le prix. La plupart des vins cités plus hauts se vendent à des prix élevés, parfois vertigineux. On arrive pourtant à trouver de jolis vins à des prix encore abordables. C’est le cas du cabernet-sauvignon de chez Silver Palm.

C’est possiblement le fait d’avoir bossé chez Joseph Drouhin en Bourgogne, mais le cabernet-sauvignon 2013 élaboré par Matt Smith m’amène à classer le vin dans la catégorie classique/bordelais. On sent dès l’ouverture de jolis parfums de sirop de cassis, de vanille fraîche et de chocolat, mais tout en nuance et sans excès. Le vin affiche une matière à la fois riche et corpulente, mais sans rien sacrifier en pureté et en netteté. Les tanins sont d’ailleurs bien détaillés et l’ensemble évite de tomber dans le piège du vin rond et dégoulinant. Un cab bourré de soleil à boire à bonne lampée!

Cabernet-Sauvignon North Coast 2013, Silver Palm, Sonoma, États-Unis

25,05 $ - Code SAQ 12819654 - 14,5 % - 1,8 g/l - *** $$ ½