/entertainment/movies
Navigation

Distribution impressionnante pour La Bolduc

Debbie Lynch-White tiendra le rôle principal dans cette production de 5,7 millions $

C’est l’actrice Debbie Lynch-White qui a été choisie pour personnifier La Bolduc.
Photo d'archives C’est l’actrice Debbie Lynch-White qui a été choisie pour personnifier La Bolduc.

Coup d'oeil sur cet article

Le tournage du film sur La Bolduc, qui a débuté mercredi, réunira une impressionnante brochette d’acteurs. En plus de Debbie Lynch-White qui incarnera la célèbre chansonnière québécoise, le drame biographique mettra en vedette Émile Proulx-Cloutier, Rose-Marie Perreault, Mylène Mackay, Serge Postigo, Bianca Gervais et Paul Doucet, a appris Le Journal.

Depuis le temps qu’on en parle, le film très attendu sur la vie de La Bolduc est finalement en train de se concrétiser. Le tournage du long métrage intitulé simplement La Bolduc s’est mis en branle mercredi dans le quartier Centre-Sud de Montréal et se poursuivra dans la métropole pendant les prochaines semaines (26 jours en tout).

Paul Doucet se glissera dans la peau de Jean Grimaldi qui fut directeur de tournées pour La Bolduc.
Photo courtoisie
Paul Doucet se glissera dans la peau de Jean Grimaldi qui fut directeur de tournées pour La Bolduc.

L’actrice Debbie Lynch-White a été choisie depuis longtemps pour prêter ses traits à Mary Travers, alias La Bolduc. Elle sera entourée notamment d’Émile Proulx-Cloutier qui jouera le mari de La Bolduc (Édouard) et de Rose-Marie Perreault qui campera leur fille Denise.

Émile Proulx-Cloutier incarnera Édouard Bolduc, le mari de La Bolduc.
Photo d'archives
Émile Proulx-Cloutier incarnera Édouard Bolduc, le mari de La Bolduc.

Mylène Mackay, Serge Postigo, Bianca Gervais, Paul Doucet, Luc Senay, Germain Houde et Yan England ont aussi des rôles dans le film.

Réalisé par François Bouvier (Paul à Québec), La Bolduc retracera la vie et le parcours de cette mère de famille pauvre et sans éducation qui a réussi à sortir sa famille de la misère en devenant une chanteuse folklorique à succès dans les années 1930.

Sérieuse préparation

Debbie Lynch-White se prépare depuis plus de deux ans pour incarner cette pionnière de la chanson folklorique québécoise qui a enregistré plus de 100 titres pendant sa carrière. Physiquement, l’actrice a perdu 40 livres et s’est teint les cheveux en brun. Elle a aussi suivi des cours pour apprendre à chanter la turlutte (la signature vocale de La Bolduc).

«Debbie prend cela très au sérieux, indique le producteur André Rouleau de la boîte Caramel Films (Starbuck, Ballerina).

«Elle voulait jouer ce rôle à tout prix et elle est imprégnée par le personnage. Pour elle, c’est le rôle le plus important de sa carrière et on le sent dans son implication. Elle se dédie corps et âme pour le rôle.»


Produit par Caramel Films, La Bolduc est doté d’un budget de 5,7 millions de dollars. Le film prendra l’affiche au début 2018.

Des personnages historiques :

Mary Travers (La Bolduc): Debbie Lynch-White

Édouard Bolduc: Émile Proulx-Cloutier

Denise Bolduc: Rose-Marie Perreault

Thérèse Casgrain (féministe et politicienne): Mylène Mackay

Roméo Beaudry (producteur): Serge Postigo

Jean Grimaldi (chanteur et producteur): Paul Doucet

Conrad Gauthier (chanteur): Germain Houde