/news/education
Navigation

Un autre scandale lors d'une initiation à l'Université McGill

Université McGill
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

L’Université McGill a confirmé avoir mis en place un comité qui a enquêté sur un incident survenu lors d’une séance d’initiations impliquant les équipes de basketball masculine et féminine.

L’histoire survenue en 2015 a été révélée par le quotidien montréalais «The Gazette», mardi.

L’étudiant qui a porté plainte à l’université a choisi de conserver l’anonymat.

Après avoir été forcé de participer aux initiations de l’équipe par des coéquipiers, l’homme a expliqué qu’on lui a couvert la tête d’une taie d’oreiller, avant de le forcer à boire beaucoup d'alcool. Les recrues ont ensuite été amenées dans une pièce où elles ont dû se mettre en sous-vêtements, tout comme les joueuses de l’équipe féminine. Les joueurs ont dû prendre part à un jeu où ils devaient faire exploser des ballons en optant pour des positions à connotation sexuelle.

Au terme d’une enquête à l’automne 2015, l’université a suspendu le capitaine de l’équipe masculine pour un match, constatant qu’il y avait eu une fête d'organisée avec de l’alcool. McGill a toutefois reçu une lettre des parents du jeune homme en mars 2016, qui ont mentionné que l’incident était bien plus grave. Après avoir obtenu la permission de la famille de faire une enquête approfondie, McGill a mis en place un comité. Ce dernier a corroboré la version de l’étudiant, mais comme les faits remontaient à plus d’un an, l’université a choisi de ne pas imposer de nouvelles sanctions, plaçant plutôt l’équipe sous probation.

L’Université McGill avait été secouée par un scandale du genre en 2005, lorsqu’un joueur de football de première année avait été agressé avec un balai dans le cadre de son initiation. L’équipe de football avait alors été suspendue pour une saison complète et l’université avait mis en place une politique sévère contre les initiations.

Par ailleurs, l’équipe féminine de basketball a remporté le championnat national le week-end dernier, tandis que la formation masculine a atteint le carré d’as.