/news/politics
Navigation

Couillard promet un « beau » budget

L’agriculture et la foresterie devraient avoir de bonnes nouvelles

Philippe Couillard a commencé, hier, une tournée régionale. Il s’arrêtera dans 13 villes du Québec.
Photo Caroline Lepage Philippe Couillard a commencé, hier, une tournée régionale. Il s’arrêtera dans 13 villes du Québec.

Coup d'oeil sur cet article

DRUMMONDVILLE | Philippe Couillard promet que son gouvernement déposera un «beau» budget le 28 mars prochain.

«On va l’appeler le budget de l’espoir retrouvé», a déclaré le premier ministre du Québec, samedi, à ses militants réunis à Drummondville.

M. Couillard croit qu’en cette période d’incertitude et d’instabilité, le Québec a besoin comme jamais d’une équipe expérimentée, comme la sienne, qui a la capacité de gérer les finances du Québec.

« cinq ans d’équilibre »

«Ce n’est pas le temps de confier le Québec à des bricoleurs», a-t-il lancé.

«Non seulement on va déposer un budget équilibré pour la troisième fois, mais il va prévoir cinq ans d’équilibre budgétaire par la suite. On a sorti le Québec de l’habitude des déficits», insiste M. Couillard.

Ce dernier prévoit de bonnes nouvelles dans les secteurs de l’agriculture et de la foresterie, notamment en ce qui concerne la gestion de l’offre et le bois d’œuvre.

Les libéraux lançaient leur tournée régionale, qui débutait à Drummondville et se poursuivait à Sherbrooke, en après-midi.

Au total, le député de Roberval s’arrêtera dans 13 villes du Québec au cours des prochaines semaines.

Ces rassemblements donnent l’occasion aux militants d’échanger sur les défis du 21e siècle et les priorités régionales.

Ils soulignent également le 150e anniversaire du PLQ et les grandes réalisations libérales depuis 1867.