/weekend
Navigation

Julie Le Breton en terrifiante infirmière

Vol au dessus d'un nid de coucou - Théâtre du Rideau Vert
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le Théâtre du Rideau Vert s’apprête à présenter Vol au-dessus d’un nid de coucou, tirée du roman de Ken Kesey et dont l’adaptation cinématographique, en 1975, avait remporté 5 Oscars. La pièce s’appuie sur une imposante distribution composée de 15 comédiens, dont les deux têtes d’affiche Julie Le Breton et Mathieu Quesnel.

C’est Michel Monty qui, en plus d’assurer la mise en scène, a eu l’idée de présenter cette pièce et d’en faire la traduction et l’adaptation ­québécoise.

«J’ai vu le film à plusieurs reprises, notamment durant mon enfance et mon adolescence, et j’adorais le ­personnage de Jack Nicholson», ­révèle Julie Le Breton, qui incarnera l’intransigeante infirmière en chef Mildred Ratched, un nouveau défi qu’elle est heureuse de relever. «J’ai plus de plaisir à jouer les méchantes que les gentilles», admet l’actrice, qui s’est notamment démarquée au théâtre dans Les liaisons dangereuses et Marie Tudor, deux rôles où elle a dû faire preuve d’audace et de méchanceté.

Un homme marginal

Randle McMurphy, interprété par Mathieu Quesnel, est accusé de viol. Il préférera se faire interner dans un hôpital psychiatrique afin d’éviter la prison.

«C’est le gars un peu marginal, qui ne cadre pas dans le système», souligne Julie Le Breton. «Il sera envoyé dans cet hôpital psychiatrique, qui est un peu le miroir de la société, pour être cassé et se fondre dans le moule.»

Confronté à l’intransigeance de ­l’infirmière en chef, Randle tentera de se rebeller davantage, utilisant même la violence.

Abus de pouvoir

Rapport de force, enfermement, électrochoc et même lobotomie, tout y passera. Devant leur ­méthode immonde­­, on comprendra rapidement que les malades n’ont ­aucune chance de guérison.

«Il s’agit d’une femme qui ne se pose pas de question», fait remarquer la comédienne à propos de son personnage. «Mildred est convaincue de ­détenir la vérité. C’est peut-être elle la plus malade dans cet hôpital.»

Fidèle à l’œuvre originale, la pièce se déroule aux États-Unis dans les années 1960.

► On verra également Julie Le Breton­­ dans la pièce sur Nelly Arcan­­, La fureur de ce que je pense, en juin prochain à l’Usine C, dans le cadre du FTA, pièce qui avait vu le jour à l’Espace Go en 2013. Elle sera également en vedette dans la nouvelle série Victor Lessard, accessible­­ sur Club Illico.

Vol au-dessus d’un nid de coucou

  • D’après le roman de Ken Kesey
  • Mise en scène et adaptation: Michel Monty
  • Distribution: Julie Le Breton, Mathieu Quesnel, Sylvio Archambault, Anne-­Marie Binette, Catherine Chabot, Philippe David, Stéphane Demers, Jacques Girard, Jean-François Hupé, Renaud Lacelle-Bourdon, Justin Laramée, Benoit ­Mauffette, Jacques Newashish, Frédérick Tremblay et Gilbert Turp
  • Du 21 mars au 22 avril (supplémentaires jusqu’au 23 avril)
  • Au Théâtre du Rideau Vert