/travel/destinations
Navigation

La renaissance de Lac-Mégantic

Coup d'oeil sur cet article

«Notre ville prend un air de ville neuve», dit Marie-Claude Lacombe, qui dirige Tours Mégantic, un organisme qui offre des tours guidés à pied dans le centre-ville de Lac-Mégantic et qui ­accompagne des groupes en autobus. «Après la tragédie du 6 juillet 2013, au cours de laquelle un convoi ferroviaire a déraillé en plein centre-ville, beaucoup de gens veulent voir et savoir», explique ­Mme Lacombe.

«Seulement en 2016, La Maison du temps, installée au centre-ville, a accueilli 10 000 personnes qui avaient des questionnements sur la tragédie», confirme pour sa part Karine Dubé, responsable des ­communications à Lac-Mégantic.

Cette Maison du temps est un endroit où on s’attèle à répondre aux questions des gens. De là, on peut observer le parcours La marche du vent, une manifestation d’art public­­ au cœur de la ville. D’immenses sculptures réalisées lors de trois symposiums québécois tenus à Lac-Mégantic, de septembre 2014 à septembre 2015 et réunies sous le thème Marcheurs d’étoiles, sont installées­­ sur un parcours qui longe les lieux de la tragédie.

Une fois terminé, ce parcours ceinturera le centre-ville sur près de 2 km. Un trottoir de bois permettra d’admirer les 47 sculptures géantes ainsi qu’un mémorial dédié aux ­victimes. Le parcours mènera au nouveau secteur Papineau, où ont été relocalisés plusieurs commerces du centre-ville détruits lors de la tragédie. On y retrouve entre autres le fameux Musi-Café, le premier bâtiment frappé par le déraillement ferroviaire et où se trouvait la majorité des victimes. Il s’agit d’un lieu bien éclairé, où l’on vient pour manger, boire et assister à des spectacles de musique. En face du Musi-Café, on a installé un piano public pour animer la ­ville. Dans la cour du centre sportif, des ­hamacs géants accueillent les visiteurs qui viennent s’y reposer. L’église avec son ­mémorial demeure illuminée tous les soirs.

La ville de Lac-Mégantic est en recons­truction et plusieurs projets sont en cours, dont un projet hôtelier avec centre de congrès en plein cœur du centre-ville, un spa urbain ­ouvert depuis peu, le projet franco­­-québécois Le Colibri, qui se veut un lieu d’accueil, d’exposition et d’interprétation sur le développement durable. Le bâtiment sera érigé sur le site de l’ancienne capitainerie à la marina du centre-ville. Des projets de logements abordables sont également sur la table.

On ne quitte pas Lac-Mégantic sans se rendre au parc de la croix lumineuse, qui se trouve à quelques minutes du centre-ville, et d’où l’on peut profiter d’une vue magnifique sur la ville... qui renaît de ses cendres.

 

Repères

Pour dormir :

Auberge et chalets sur le lac: chalets et chambres en ­auberge directement sur le bord du lac. On y sert une cuisine ­bistro avec menu de steaks et fruits de mer. 2000, route 161 sud, Frontenac.

Hébergement Aux cinq sens: pour un séjour ressourçant en pleine nature, on dort dans des yourtes situées en forêt. 250, rang des Grenier, Piopolis. On en profite pour visiter le charmant village de Piopolis.

Pour manger :

Musi-Café: une ambiance agréable. Grand choix de bières en fût et de bières locales et ­importées. Menu style bistro: repas légers, pâtes, tortillas, ­paninis. 5061, rue Papineau.

Pour les amateurs de randonnée :

Un parcours de randonnée de 115 km (version ­Compostelle) au cœur des plus hautes montagnes­­ au sud du Québec. 819 657-1039

Visites guidées de Lac-Mégantic :

De juin à octobre : 819 583-5470

Événements à venir

Grand Tour du lac Mégantic: ­randonnée à vélo pour familles et cyclistes expérimentés. Le 4 juin. www.gtlacmegantic.com

Le Triathlon extrême, le premier événement du genre en Amérique du Nord, réunira 125 participants qui auront à faire dans la même journée 3,8 km à la nage, 180 km à ­vélo et 42,2 km de course à pied. L’exploit­­ se terminera au sommet du mont Mégantic. Le 9 juillet.

Traversée internationale du lac ­Mégantic: en août.

Yoga Mégantic: un cours de yoga en plein air dans le parc des ­Vétérans. Le 3 septembre.