/sports/baseball
Navigation

VIDÉO | Une bombe de Giancarlo Stanton propulse les États-Unis en demi-finale

VIDÉO | Une bombe de Giancarlo Stanton propulse les États-Unis en demi-finale
AFP

Coup d'oeil sur cet article

En quatrième manche, un coup de canon bon pour deux points de la part du cogneur américain Giancarlo Stanton a permis aux États-Unis de prendre les devants contre la République Dominicaine, en route vers une victoire de 6-3 et une place en demi-finale à la Classique mondiale de baseball, samedi soir à San Diego.

Giancarlo s'est amené au bâton en quatrième manche, toujours en quête de son premier circuit du tournoi.

Avec deux retraits et un coureur sur les buts du Petco Park, voici ce qui s'est passé.

Wow!

À ce moment, les États-Unis menaient, 4 à 2.

Selon les données de Statcast, la balle a été propulsée du bâton du joueur des Marlins à une vitesse de 188 km/h, ce qui en fait la quatrième donnée la plus rapide de l'histoire du système analytique interactif, mis en place en 2015.

Adam Jones, le sauveur

Le voltigeur des Orioles Adam Jones a aussi eu son mot à dire dans la victoire. Celui qui porte la formation américaine sur ses épaules depuis le début de la compétition a volé un circuit à Manny Machado en septième manche.

Son coéquipier des Orioles l'a même félicité pour ce catch!

«Cutch, clutch!»

Alors que sa formation n'avait plus qu'un seul point d'avance en huitième manche, Andrew McCutchen a frappé un solide double au champ centre. Christian Yelich et Eric Hosmer ont marqué les derniers points du match.

Les États-Unis croiseront le fer avec le Japon. Le vainqueur rencontrera soit Puerto Rico ou les Pays-Bas en finale, mercredi soir.