/news/politics
Navigation

Trump n’aurait pas refusé de serrer la main à Merkel

US President Donald Trump meets with German Chancellor Angela Merkel
AFP Que le chef de l’Etat américain n’ait pas entendu ou ignoré la proposition d’Angela Merkel, l’affaire est considérée par les médias allemands comme symptomatique de l’atmosphère générale de l’entrevue.

Coup d'oeil sur cet article

Le porte-parole de Donald Trump a rejeté l’idée selon laquelle président américain aurait sciemment refusé de serrer la main d’Angela Merkel face aux caméras vendredi lors de leur entrevue à Washington.

«Je ne pense pas qu’il ait entendu la question» de la chancelière allemande, lorsqu’elle a proposé à Donald Trump de lui serrer une nouvelle fois la main face aux demandes des photographes, alors que les deux dirigeants étaient assis côte à côte dans le Bureau Ovale de la Maison Blanche, a déclaré dimanche Sean Spicer au site internet du magazine allemand Der Spiegel.

Que le chef de l’Etat américain n’ait pas entendu ou ignoré la proposition d’Angela Merkel, l’affaire est considérée par les médias allemands comme symptomatique de l’atmosphère générale de l’entrevue, où les divergences entre les deux responsables sont apparues clairement, qu’il s’agisse de l’immigration, du commerce ou des dépenses militaires au sein de l’Otan.

Le quotidien Bild juge dimanche «improbable» que Donald Trump n’ait pas entendu la proposition de la chancelière assise juste à côté de lui et relève que durant toute la scène il ne lui a à aucun moment adressé un regard.