/lifestyle/books
Navigation

Dernière tempête

Un hiver dans le 
cœur 
Mylène Arpin
Éditions Hurtubise
210 pages, dès 13 ans
Photo courtoisie Un hiver dans le cœur Mylène Arpin Éditions Hurtubise 210 pages, dès 13 ans

Coup d'oeil sur cet article

Émilie et Myriam sont amies, pratiquement voisines et presque sœurs. Depuis toujours, elles traversent toutes les tempêtes ensemble, offrant à l’autre une bouée à laquelle s’accrocher ou une épaule sur laquelle pleurer. À 15 ans, elles semblent pourtant s’éloigner un peu, ne parta­geant plus les mêmes intérêts: Myriam ne pense qu’aux garçons, alors qu’Émilie considère qu’elle en a déjà suffisamment à gérer avec les études et la séparation de ses parents. Puis, un drame survient et change tout...

Auteure de la charmante série Curieux de nature, Mylène Arpin plonge dans un style totalement différent avec le roman Un hiver dans le cœur. Un récit beaucoup moins léger, plus dramatique, qu’on a parfois envie de déposer quelques minutes, non pas parce qu’il n’est pas enlevant, au contraire, mais par besoin de prendre un peu de temps pour gérer toutes les émotions qu’il nous fait vivre!

En étant transporté dans l’histoire de ces deux adolescentes qui, au début, semblent croquer dans la vie à belles dents, on est loin de se douter ne serait-ce qu’une seule seconde qu’un drame est sur le point de frapper à leur porte... À 15 ans, on se retrouve bien malgré soi dans une période de la vie «indéterminée», pris quelque part entre l’enfance et le monde des adultes. Nos émotions, nos sensations, ce qu’on aime, ce qu’on n’aime pas, tout a une importance capitale, on ressent tout fois mille! Cette histoire, c’est exactement ça: celle de deux jeunes filles qui se laissent entraîner par la vie, au gré des tempêtes, se demandant parfois si elles ont ce qu’il faut pour les ­affronter. Deux personnages principaux attachants dans leur sensibilité et leur vulnérabilité et aussi leur incompréhension face à certaines choses de la vie. Par exemple, une première peine d’amour nous paraît souvent insurmontable et, malgré tous les bras qui se tendent vers nous, trouver la bonne façon de s’accrocher et de continuer est loin d’être évident. Cette histoire est donc celle d’Émilie et de Myriam, mais également celle d’un peu tout le monde...

Impossible de ne pas verser une larme en lisant Un hiver dans le cœur! Le récit d’Émilie et de Myriam en est un qui ne laissera personne indifférent par ce ­mélange de beauté et de souffrance qu’il dégage qui nous ramène tous, à notre ­façon, à l’adolescence.

À LIRE AUSSI

L’enfant qui n’avait jamais vu une fleur

Andrée-Anne Gratton 
 Illustrations : Oussama Mezher
Les éditions de la Bagnole
32 pages, dès 5 ans
Photo courtoisie
Andrée-Anne Gratton Illustrations : Oussama Mezher Les éditions de la Bagnole 32 pages, dès 5 ans

La jeune Samia habite dans un camp de réfugiés avec ses parents, quelque part près des frontières de deux pays en guerre. Elle est née à cet endroit et il constitue tout ce qu’elle connaît de la vie «normale». Son voisin, un vieil homme, s’est donné pour mission de mettre un peu de couleur et de douceur dans sa vie en lui racontant quotidiennement des histoires. Lorsque Samia l’interrompt pour lui demander ce qu’est une fleur, le cœur du vieillard se brise un peu: comment un enfant peut-il ne ­jamais avoir vu de fleur? Il se promet donc de trouver le moyen d’offrir ce cadeau à la fillette. Un superbe récit qui porte grandement à réfléchir et qui nous touche droit au cœur.

Le monstrologue
Rick Yancey
Éditions Robert Laffont
466 pages, dès 14 ans
Photo courtoisie
Rick Yancey Éditions Robert Laffont 466 pages, dès 14 ans

À la suite du décès de ses parents dans un incendie, Will Henry est pris en charge par l’employeur de son père, un homme étrange et plutôt antipathique dont le titre officiel est «monstrologue». Mais un monstrologue, ça mange quoi en hiver?! Eh bien, ça, Will Henry le découvrira assez vite... et il aurait clairement préféré que ce ne soit pas le cas! Transporté dans un monde peuplé de créatures terrifiantes, le jeune apprenti effectue une véritable descente au cœur de l’horreur. Moins enl­evant que la série La 5e vague, du même auteur, Le monstrologue parvient néanmoins à satisfaire les amateurs d’horreur et de sensations fortes. ­Divertissant, certes, mais peut-être vaut-il mieux éviter de le lire le soir, seul à la maison!

Le sexy défi de Lou Lafleur
Sarah Lalonde
Bayard Canada Livres
218 pages, dès 15 ans
Photo courtoisie
Sarah Lalonde Bayard Canada Livres 218 pages, dès 15 ans

À la fois drôle et aucunement moralisateur, Le sexy défi de Lou Lafleur raconte l’histoire d’une adolescente dont la vie est chamboulée lorsqu’elle apprend que l’âge moyen d’une première relation sexuelle est de 15 ans chez les Québécoises. Le hic, c’est que Lou aura bientôt 16 ans et il n’est pas question qu’elle soit ­l’exception à la règle. Un récit parfois

assez «cru», mais très divertissant: elle en a dedans, cette Lou! Une idée intéressante et audacieuse qui choquera quelques personnes, mais qui, d’une certaine façon, est ­nécessaire. Il très bien pensé d’explorer non pas seulement le concept de «la» première fois, mais «des» premières fois (les premiers questionnements, les premières tentatives de séduction, etc.). Pour lecteurs avertis.