/lifestyle/food
Navigation

Bières de terrasse

Coup d'oeil sur cet article

Ça y est, nous avons franchi le cap des 20 degrés pour la première fois en 2017. Chez plusieurs Montréalais, c’est le seuil de lancement de la saison des terrasses où on sort lunettes de soleil et bières désaltérantes. Heureusement, désaltérant ne rime plus avec insipidité. On travaille plutôt des saveurs rafraîchissantes comme l’acidité et l’amertume.

4 bières à essayer pour la saison des terrasses:

Éphémère Sureau
Photo Courtoisie

Sureau

Unibroue, à Chambly

Le nez: Floral, baies rouges

En bouche: Juteuse, tendue, rafraîchissante

Pourquoi c’est bon: On connaît déjà bien la série Éphémère pour ses déclinaisons fruitées et bien équilibrées. La dernière-née de la gamme surprend par son bouquet très floral de même que sa bouche d’une belle profondeur et à l’acidité fine. Un succès qu’il fait bon boire et reboire.

Bière de Balcon
Photo Courtoisie

Espace Public, à Montréal

Le nez: Purée de framboise, yogourt nature

En bouche: Bien surette, fruitée et d’une légèreté désarmante.

Pourquoi c’est bon: Sans grande surprise et sans prétention, voici une bière toute légère, mais à l’acidité étonnante pour l’amateur de framboises et, pourquoi pas, en accompagnement de quelques chocolats de Pâques qui mériteraient un bon coulis de baies.

Sour French Kiss
Photo Courtoisie

Charlevoix, à Baie-St-Paul

Le nez: Canneberge avec un point d’exclamation.

En bouche: Très juteuse, acidulée, mais sans excès de sucre.

Pourquoi c’est bon: Très légère et facile à boire. Nous sommes à mi-chemin entre la bière et le jus de canneberge, et ça fait du bien.

Zusammenarbeit
Photo Courtoisie

Loup Rouge, à Sorel-Tracy

Le nez: Herbacée, citronnée, florale

En bouche: Citronnée et singulièrement saline.

Pourquoi c’est bon: Certes, le nom est difficile à prononcer, mais au-delà, nous avons une interprétation authentique de la Gose de l’est de l’Allemagne : une singulière bière de blé acidulée aux notes de coriandre et de sel. Un rafraîchissement hors norme.

Le saviez-vous ?

Dans des contrées plus chaudes comme peuvent l’être le Texas ou la Floride, il n’y a pas véritablement de saison des terrasses; l’année entière se passe sur la terrasse au sein de bien des établissements brassicoles qui ont plus de pieds carrés à l’extérieur qu’à l’intérieur.

► David Lévesque Gendron et Martin Thibault sont les auteurs des Saveurs gastronomiques de la bière (Druide, 2013), sacré meilleur livre sur la bière aux Gourmand Awards, gagnant du premier prix littéraire Mondial de la Bière, ­gagnant d’une médaille d’or au concours des livres culinaires ­canadiens de Taste Canada et finaliste pour le prix Marcel Couture.