/travel/destinations
Navigation

À la découverte du Québec en camping

Marie-France Bornais publie un deuxième livre, <em>Le Québec en camping</em>, qui se veut tant un guide pour les campeurs qu’un répertoire de nombreux attraits touristiques.
Photo Jean-François Desgagnes Marie-France Bornais publie un deuxième livre, Le Québec en camping, qui se veut tant un guide pour les campeurs qu’un répertoire de nombreux attraits touristiques.

Coup d'oeil sur cet article

En publiant son guide Le Québec en camping, la journaliste et auteure ­Marie-France Bornais souhaite réaliser un doublé: aiguiller les campeurs vers les meilleurs sites pour pratiquer leur passe-temps, mais aussi les inciter à jeter un regard nouveau sur les ­paysages et attraits touristiques de la Belle Province.

«On ne le voit plus parce qu’on a le nez collé dessus. Mais c’est exceptionnel ce qu’on a. J’invite les gens à redécouvrir le Québec», dit la reporter du Journal de Québec, elle-même une adepte de ­camping de longue date.

À travers ses multiples périples aux quatre coins de la province, Marie-France Bornais dit avoir été frappée plus d’une fois par la beauté de ce qu’elle voyait.

Les montagnes, le fleuve, la ­gastronomie locale, les magnifiques ­couchers de soleil du Bas-Saint-Laurent, les baleines: elle estime que toutes les régions possèdent des atouts enviables.

«Tout le monde devrait faire l’effort ­d’aller découvrir une région du Québec. Pas besoin d’aller loin pour avoir du fun. Pour les gens de Québec, un séjour dans Chaudière-Appalaches peut être intéressant», dit l’auteure, qu’on pourra aller rencontrer tout le week-end au Centre ­des congrès, au Salon international du ­livre de Québec.

150 terrains

Le Québec en camping arrive un an après Escapades américaines, son premier ouvrage qui partait à la découverte des États limitrophes du Vermont, du New Hampshire et du Upstate New York.

Dans sa deuxième publication, Marie-France a mis à profit ses souvenirs de nombreux voyages au fil des ans pour dresser une liste de 150 terrains de ­camping, peu importe le style de campeur que vous êtes, répartis dans 16 régions du Québec, en plus d’identifier les ­principaux attraits touristiques environnants.

Elle affirme avoir presque tout vu ce qui se retrouve dans son guide. C’est d’ailleurs elle qui signe la plupart des ­photos.

«L’offre de camping est incroyable et très variée. Plus de 1,3 million de personnes au Québec en font et c’est une ­industrie qui ­contribue pour un milliard de dollars au produit intérieur brut du Québec.»


Publié aux Éditions de l’Homme, Le ­Québec en camping est en vente depuis le 5 avril.