/travel/destinations
Navigation

En forfait ou en autonomie?

Anticosti – 2e partie

La Pourvoirie du lac Geneviève propose des forfaits en chalet et dans une 
ancienne maison de gardien de phare.
Photos courtoisie La Pourvoirie du lac Geneviève propose des forfaits en chalet et dans une ancienne maison de gardien de phare.

Coup d'oeil sur cet article

Est-il possible d’aller à l’île d’Anticosti en réservant tout soi-même pour écono­miser ou est-il préférable d’opter pour un forfait de la Sépaq ou d’une pourvoirie? La réponse, on l’obtient en bonne partie en tenant compte du transport pour se rendre et pour se déplacer sur les lieux.

Longue traversée

Une option pour aventuriers consiste à prendre le cargo Bella Desgagnés, en ­partance de Rimouski ou de Sept-Îles, avec son véhicule. Tarif (selon la longueur): à ­partir de 640 $ aller-retour. L’île d’Anticosti s’étirant sur 220 km avec des routes ­forestières, une camionnette est conseillée, munie de deux pneus de rechange.

Situé à l’ouest, Port-Menier est le seul village de l’île.
Photos courtoisie
Situé à l’ouest, Port-Menier est le seul village de l’île.

En partance de Rimouski, avec une escale à Sept-Îles, le trajet prend presque 24 heures. Une cabine avec repas coûtant plus de 400 $ par personne à l’aller seulement, des ­voyageurs vont plutôt coucher dans leur ­véhicule ou sur une banquette et apporter de quoi manger.

Ainsi, en ajoutant l’hébergement dans un ­gîte sur l’île durant cinq nuits, le voyage ­excluant la nourriture revient à 1240 $ ou plus pour deux personnes.

Petite traversée

Autre option: combiner le séjour avec un ­périple sur la Côte-Nord jusqu’à l’archipel de Mingan. Croisières Anticosti nous emmène sur l’île en une heure avec un canot pneumatique pour 12 passagers (minimum de personnes ­requis). Tarif: 200 $ par personne aller-retour.

Hélène Tanguay, du Gîte du Copaco, reçoit la visite des chevreuils jusque sur son balcon.
Photos courtoisie
Hélène Tanguay, du Gîte du Copaco, reçoit la visite des chevreuils jusque sur son balcon.

Si vous louez une camionnette chez Sauvageau à 850 $ par semaine et si vous logez au Gîte du Copaco à 120 $ la nuit en occupation double, le séjour de cinq nuits, excluant la nourriture, exige un déboursé d’environ 1850 $ pour deux, soit 925 $ par personne.

C’est sensiblement le même prix qu’un ­séjour en chalet à la Pourvoirie du lac Geneviève pour les mêmes services. Avec l’avion, de Mont-Joli, un forfait de la pourvoirie pour quatre jours revient à 1200 $ par personne si on est deux, mais à 835 $ par personne si on est quatre. Ça mérite réflexion.

 

REPÈRES - ANTICOSTI

  • Par bateau: de Rimouski, de Sept-Îles ou d’ailleurs sur la Côte-Nord
  • Par avion: de Mont-Joli, de Québec ou de Montréal
  • Sur l’île: en camionnette personnelle ou louée sur place
  • Forfaits: Voyages Coste, Sépaq, Pourvoirie du lac Geneviève

www.tourismecote-nord.com

 

À explorer - LANAUDIÈRE

Cabane à sucre urbaine à Terrebonne

Faire une promenade à l’Île-des-Moulins, dans le Vieux-Terrebonne, et se délecter d’un repas ­gastronomique du temps des sucres, voilà une bien agréable façon de savourer le dimanche ou le lundi de Pâques.

La salle de réception de Louis-Philippe Traiteur a été convertie en cabane à sucre urbaine. On y sert des repas hors des sentiers battus.

La soupe aux pois, par exemple, est accompagnée d’un parfait de foie gras et de flanc de porc fumé. Réser­vations requises.

www.louisphilippetraiteur.com