/finance/business
Navigation

Uber perd un autre dirigeant

Coup d'oeil sur cet article

Uber vient de perdre un autre haut dirigeant.

Le responsable du programme de véhicules autonomes, Sherif Marakby, quitte son poste une année à peine après son entrée en fonction.

«La conduite autonome est l'un des défis les plus intéressants de toute ma carrière et je suis reconnaissant d'avoir pu y contribuer», a déclaré l’ancien cadre de Ford dans un communiqué émis par Uber, mardi.

Le groupe n’a pas expliqué les causes du départ de M. Marakby qui survient quelques jours à peine après le départ de la directrice des communications d’Uber, Rachel Whetstone.

En mars, c’est Jeff Jones, le bras droit du président fondateur, qui a décidé de quitter son poste en évoquant des mésententes au sujet de la culture d’entreprise.

Uber Technologies a annoncé vendredi des pertes de 2,8 milliards $US pour son exercice financier 2016 malgré une hausse de son chiffre d’affaires.