/news/politics
Navigation

Entente de principe ratifiée entre Québec et les agents de la paix en services correctionnels

Martin Coiteux, ministre de la Sécurité publique.
Photo le Journal de Montréal, Chantal Poirier Martin Coiteux, ministre de la Sécurité publique.

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – L’entente de principe conclue entre le gouvernement du Québec et le Syndicat des agents de la paix en services correctionnels a été ratifiée par les membres.

Incluant des augmentations salariales équivalentes à celles qui ont été négociées avec les principaux syndicats des secteurs public et parapublic, l’entente de cinq ans a été acceptée par une majorité de travailleurs.

«Les agents de la paix en services correctionnels jouent un rôle essentiel en assurant la sécurité dans les établissements de détention provinciaux ainsi que dans les palais de justice de Montréal», a indiqué Martin Coiteux, ministre de la Sécurité publique.