/world/middleeast
Navigation

Utilisation «irréfutable» de gaz sarin en Syrie

Utilisation «irréfutable» de gaz sarin en Syrie
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a annoncé mercredi que des tests prouvaient de manière «irréfutable» que du gaz sarin – ou une substance similaire – avait été utilisé lors d’une attaque chimique présumée en Syrie, début avril.

Les prélèvements réalisés sur 10 victimes de l’attaque sur Khan Cheikhoun, qui a fait 87 morts le 4 avril, analysés dans quatre laboratoires, «témoignent d’une exposition au gaz sarin ou à une substance similaire [...] les résultats d’analyses déjà disponibles sont irréfutables», a déclaré Ahmet Uzumcu, directeur de l’OIAC, basée à La Haye.