/news/currentevents
Navigation

Fraude des grands-parents: un suspect recherché se livre aux autorités

Nicolas Grenier
PHOTO FOURNIE PAR LA SQ Nicolas Grenier

Coup d'oeil sur cet article

Nicolas Grenier, ce présumé escroc qui aurait extorqué plus d’un demi-million de dollars à des personnes âgées en compagnie d’un complice, s’est livré à la police.

Grenier a comparu mardi au palais de justice de Joliette sous des accusations de fraude. Il était recherché depuis le 11 avril pour son implication présumée dans une affaire d’arnaque appelée «fraude des grands-parents».

Adriano Pezzi, 34 ans, avait déjà été épinglé dans le cadre de cette enquête.

Selon la Sûreté du Québec, le duo aurait dérobé plus de 500 000 $ à des aînés en se faisant passer pour leur petit-fils et en prétendant être en manque d’argent. Les présumés malfaiteurs réussissaient à convaincre les personnes âgées qu’ils étaient en détresse et avaient besoin d’une aide financière urgente.

Le montant demandé par les présumés fraudeurs variait entre 4000 et 5000 $. Au total, les deux individus auraient commis plus de 130 fraudes de ce type à travers la province.