/lifestyle/hangout
Navigation

Un tout nouveau beer garden victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal

Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Madame Bovary est un roman écrit par Gustave Flaubert, paru en 1857 à Paris. Encore à ce jour, ce livre demeure un classique de la littérature française et une œuvre reconnue mondialement.

Si bien qu’un tout nouveau beer garden victorien portant son nom ouvrira ses portes le 21 avril au Complexe 20/20 à Boucherville, là où trônait jadis le populaire Rack ‘N’ Roll.

Les têtes pensantes derrière ce projet sont P-A Bédard, Donavan Richard, Phil Grisé (Empire, Cinko, Don B Comber, Peopl) et PJ Goupil de A5 Hospitality (Kampai Garden, Jatoba, Flyjin, Mayfair).

Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie

À lui seul, ce nouveau concept de bar-restaurant représente un investissement d'un million de dollars. Tout a été repensé pour répondre au besoin de la clientèle qui a bien évidemment changé depuis le règne de 23 ans du Rack ‘N’ Roll.

«C’est rassurant. Ça prouve que c’est une adresse reconnue et que l’emplacement est bon. C’est un bel héritage et maintenant, le Madame Bovary va répondre à un besoin clair, plus actuel», expliqe PJ Goupil.

 

Un décor tout droit sorti des grands romans

Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie

En y entrant, on pourra retrouver cette inspiration tirée des «bars-librairies» de Londres, ces endroits où l’on se plait à siroter un cocktail tout en lisant un bouquin.

Le décor a été pensé par la designer Amlyne Phillips qui est également derrière le décor du Mayfair, du Fitzroy, de l’Apt. 200, du Jatoba, du Kampai Garden et très prochainement du HÀ sur McGill.

L’espace de 10 000 pieds carrés abritera neuf tables de billard, un karaoke lounge et des salles privées permettant d’accueillir des groupes corporatifs et des réceptions.

Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie
Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie
Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie
Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie

«Le but est de rendre l’expérience plaisante et festive, tout en attirant une clientèle diversifiée et mature. On veut pouvoir accueillir autant des groupes que des couples venus pour un tête à tête», mentionne PJ Goupil.


Des plats et des cocktails distingués

En cuisine, on pourra retrouver le chef Julien Messier, qui est aussi derrière le volant du camion de bouffe de rue le Quai Roulant.

Au menu: 25 petits plats à partager de style «bistro américain», comme la truite fumée, et cinq choix de tartares. Les prix seront abordables, sans mettre de côté la qualité et la fraîcheur des produits locaux.

Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie

La carte des cocktails a quant à elle été imaginée par Lawrence Picard qui a mis de l’avant différent alcools français qui complèteront parfaitement les arômes fruités et vanillés de certaines créations.

Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie
Un tout nouveau <i>beer garden</i> victorien ouvre ses portes sur la Rive-Sud de Montréal
Photo courtoisie

Comme c’est un beer garden, les amateurs de bières pourront également y trouver leur compte parmi une large sélection de produits.


La formule pour réussir

À l’heure où il est difficile de survivre dans le domaine de la restauration et que les entrepreneurs doivent compétitionner avec la saveur du moment, PJ Goupil semble convaincu que le secret du succès se résume à trois éléments essentiels:

«Selon moi, il est primordial de créer un attachement émotionnel. Il faut que la clientèle veuille revenir et pour ça, il faut que l'offre soit différente, autant dans les cocktails, que dans la nourriture et l’expérience. Ton message doit aussi être cohérent et que tu sois honnête dans ton concept. Et finalement, il ne faut jamais, au grand jamais, baisser les bras.»


Rendez-vous sur la page Facebook ou le site web de ce nouveau beer garden victorien pour en connaître davantage!

Madame Bovary

20 M, Boul. De Mortagne, Boucherville 

Ouvert du mardi au dimanche de 17h à 3h