/auto/electrics
Navigation

Frein de stationnement défectueux, Tesla rappelle 53 000 voitures

Coup d'oeil sur cet article

Petits et grands constructeurs n’échappent pas aux rappels de leurs véhicules. Certains sont si massifs qu’ils entaillent sérieusement la profitabilité quand vient le temps de déclarer leurs bilans trimestriels ou annuels.

On n’entend pas souvent parler des rappels chez Tesla, le numéro quatre américain, mais premier quant à la capitalisation ou valeur boursière.

Cette fois, le constructeur californien annonce un rappel volontaire de 52 000 de ses Model S et Model X pour corriger le frein de stationnement électrique. De ce nombre, 2% sont nécessaires, ceux qui ont été construits entre février et octobre 2016. Tesla ne rapporte aucun incident relié à ce vice mécanique.

Dans son communiqué, Tesla précise que les freins de stationnement électriques peuvent contenir un pignon d’un fournisseur tiers qui pourrait présenter un défaut de fabrication.

Si ce pignon venait à casser, le frein de stationnement continuerait sa fonction d’immobiliser la voiture, mais une fois en route, il resterait bloqué dans sa position initiale, dit le texte.

Tesla indique aussi que son fonctionnement ne pose aucun risque et que les propriétaires peuvent continuer à l’utiliser.

Ces derniers recevront un avis leur disant la procédure de remplacement.

Près de 84 000 véhicules Model S et Model X ont été produits l’an dernier.

Ce rappel n’est qu’un petit détail sur la route du constructeur alors que tous les yeux sont rivés vers l’arrivée de la toute nouvelle Model 3 et de la capacité de Tesla de les produire. Le patron Elon Musk a aussi affirmé qu’il travaillait à développer une camionnette électrique d’ici deux ans et un camion semi-remorque également électrique.