/sacchips/harddrive
Navigation

Il y a 25 ans, les Beastie Boys lançaient l’album Check Your Head

Il y a 25 ans, les Beastie Boys lançaient l’album Check Your Head

Coup d'oeil sur cet article

Dans la série «On est rendus vieux», plusieurs lecteurs se rappelleront peut-être que, le 21 avril 1992, l’infernal trio new-yorkais nous arrivait avec Check Your Head.

Avec cet opus, elle semblait bien loin, l’époque des trois p’tits chenapans qui étaient prêts à se battre pour faire le party sur l’album Licensed to Ill, paru en 1986.

Déjà que les expérimentations abondaient sur Paul’s Boutique, leur album précédent, avec Check Your Head, c’était carrément l’explosion. Des sonorités et des emprunts obscurs à divers courants musicaux rivalisaient d’originalité sur l’ensemble des 20 pièces. Une espèce de délire contrôlé par trois voyous devenus érudits sans que ce soit lourd.

Leur prose était un peu plus mature, tout en conservant juste assez d’espièglerie juvénile.

Dès que l’extrait So Watcha Want a commencé à tourner à Musique Plus, les Beastie Boys ont su rallier des mélomanes pourtant peu réceptifs au rap. 

Le gros fuzz sale de la basse dans Gratitude y est peut-être aussi pour quelque chose. 

D’une chanson à l’autre, on naviguait en eaux nouvelles. Le seul ancrage restait cette groove inimitable. Même si la vitesse variait tout au long de l’album, il y avait toujours un riff funky caché quelque part au détour d’un refrain ou d’une intro.

Et pas question d’abandonner leurs racines hardcore, comme en fait foi Time for Livin’

Les Beasties ont continué à nous surprendre par la suite, mais Check Your Head demeure à ce jour un tournant. Non seulement dans la carrière de MCA, AD-Rock et Mike D, mais dans l’histoire de la musique pop, alternative, rock, funk, peu importe...

Les gars se foutaient pas mal de la section dans laquelle les disquaires devaient placer leurs albums.