/entertainment/shows
Navigation

Elvis Experience au Centre Vidéotron

Un spectacle unique avec l’OSQ pour souligner les 40 ans de la mort du King

Martin Fontaine disposera d’une force de frappe unique, le 16 août, au Centre Vidéotron, quand les musiciens de l’OSQ feront équipe avec l’équipe d’Elvis Experience pour souligner le quarantième anniversaire de la mort d’Elvis Presley.
Photo d'archives Jean-François Desgagnés Martin Fontaine disposera d’une force de frappe unique, le 16 août, au Centre Vidéotron, quand les musiciens de l’OSQ feront équipe avec l’équipe d’Elvis Experience pour souligner le quarantième anniversaire de la mort d’Elvis Presley.

Coup d'oeil sur cet article

Pour souligner le quarantième anniversaire de la mort du King, Martin Fontaine se fait offrir la totale: une représentation d’Elvis Experience au Centre Vidéotron en compagnie de l’Orchestre symphonique de Québec, a appris en primeur Le Journal.

La seule et unique présentation d’Elvis Experience Symphonique aura lieu le 16 août, le jour même de la mort d’Elvis en 1977. Afin de marquer le coup et de s’assurer une salle comble, le promoteur Jean Pilote a décrété que tous les billets seront offerts à un seul tarif, soit 50 $ plus taxes et frais. Il espère ainsi vendre rapidement les 12 000 places disponibles.

«Juste le fait qu’Elvis Experience se retrouve au Centre Vidéotron, à 50 $ le billet, c’est extraordinaire! Avec l’OSQ, on pousse le rêve au maximum», a déclaré Martin Fontaine, qui a auparavant présenté Elvis Experience durant quatre étés consécutifs, de 2013 à 2016, au Capitole.

80 personnes sur scène

Le soir du 16 août, Fontaine disposera d’une force de frappe inédite puisqu’en incluant la troupe d’Elvis Experience et les musiciens de l’OSQ, plus de 80 personnes feront équipe sur la scène de l’amphithéâtre.

Afin de bien mettre à profit cet imposant orchestre, Martin Fontaine a monté un spectacle basé sur celui qu’il avait conçu pour le Palais des Sports de Paris, autrement dit «toutes les grosses tounes symphoniques d’Elvis».

«Jean m’a donné comme mandat que ça sonne “big” et que ça “look big”. Musicalement, ça va être effrayant!» s’enflamme Fontaine.

La mise en scène sera aussi rehaussée avec l’ajout de deux écrans géants alimentés par cinq caméras, en plus de l’écran en arrière-scène qui sera plus grand.

«On va tourner comme si c’était une captation pour la télé. Il y aura autant de lumières que lors d’un show rock», affirme Jean Pilote.

Il est cependant très peu probable que ce concert unique ait une seconde vie en DVD ou à la télé. «Négocier les droits, c’est très compliqué», dit M. Pilote.

Un retour au Capitole ?

Elvis Experience Symphonique, qui avait d’abord été offert au Festival d’été, sera la seule occasion de voir cette relecture des années du King à Las Vegas à Québec cet été.

Même si le Capitole a mis un trait sur plus de deux décennies de spectacles d’Elvis dans ses murs, l’été dernier, Martin Fontaine aimerait y retourner. «C’est un naturel. Je crois que le spectacle aurait encore du potentiel pour plusieurs années.»

Au cours des prochains mois, c’est plutôt une tournée québécoise, avec des arrêts à Saguenay, Rivière-du-Loup, Sherbrooke, Montréal et Trois-Rivières, qui attend Fontaine.

Ce dernier continue de pousser pour qu’Elvis Experience soit présenté un peu partout dans le monde. Les États-Unis et le Canada anglais sont dans sa mire.

Une prévente de billets d’Elvis Experience Symphonique débutera jeudi. La vente régulière se mettra en branle samedi, à 10 h.