/news/society
Navigation

[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser

[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser
Capture d'écran - Facebook

Coup d'oeil sur cet article

Dévoilée cette semaine, cette campagne veut rejoindre les jeunes de 12 à 17 ans. Le but est de conscientiser les jeunes aux impacts du sextage («sexting»).

«Depuis 2014, nous avons traité plus de 80 dossiers de pornographie juvénile qui sont associés à ce phénomène [sextage].» - Isabelle Plante, criminologue au service de police de la Ville de Gatineau.

Le sextage chez les jeunes peut constituer de la pornographie juvénile aux yeux de la Loi. En effet, le sextage peut prendre la forme de partage de photos de parties intimes de personnes mineures, ce qui est une infraction.

La campagne de sensibilisation repose sur les expressions qu'utilisent les jeunes pour désigner les parties intimes.

Affublée du mot-clic #gardeçapourtoi, la campagne de sensibilisation bilingue incite donc les jeunes à «se garder une petite gêne».

[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser
Capture d'écran - Facebook
[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser
Capture d'écran - Facebook
[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser
Capture d'écran - Facebook
[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser
Capture d'écran - Facebook
[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser
Capture d'écran - Facebook
[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser
Capture d'écran - Facebook
[PHOTOS] Une campagne de sensibilisation à Gatineau fait jaser
Capture d'écran - Facebook