/entertainment/shows
Navigation

Flip FabriQue investit de nouveau l'Agora cet été

Un spectacle sous le thème de l'eau

La toute nouvelle mouture du spectacle Crépuscule, qui sera présentée du 4 août au 3 septembre, s'intitulera «Vents & marées».
Photo Daniel Mallard La toute nouvelle mouture du spectacle Crépuscule, qui sera présentée du 4 août au 3 septembre, s'intitulera «Vents & marées».

Coup d'oeil sur cet article

Pour son 3e tour de piste à l’Agora de Québec, la troupe Flip FabriQue prépare un tout nouveau spectacle «haut en couleur». La nouvelle mouture de Crépuscule, qui sera présentée du 4 août au 3 septembre, s’intitulera Vents & marées.

L’eau sous toutes ses formes sera le fil conducteur du spectacle. Un immense iceberg fera d’ailleurs partie de la scène.

La thématique navale et maritime a été suggérée par le maire Labeaume. Il souhaitait créer un lien avec la Course de Grands Voiliers présentée cet été, «événement phare des festivités du 150e du Canada», a-t-il expliqué, lundi, lors d’une conférence de presse.

Le nouveau spectacle réunira 13 acrobates et trois musiciens. Pour la première fois, c’est une trame sonore originale qui habillera les prouesses circassiennes. La musique sera signée par le compositeur Josué Beaucage.

Le metteur en scène, Olivier Lépine, a promis des numéros inédits, dont certaines disciplines jamais vues à Québec, comme des anneaux chinois et du cadre coréen.

«On sort des sentiers battus et on s’en va dans le peu traditionnel, a affirmé le directeur général et artistique de Flip FabriQue, Bruno Gagnon. On fait même des numéros qu’on n’a jamais produits auparavant. Il y a des disciplines de cirque que nous n’avons pas touchées encore.»

Puisque l’eau est le thème principal, les artistes pourront se produire beau temps, mauvais temps. «On va déjouer la pluie et se mouiller d’avance», a souligné Olivier Lépine.

Baisse de budget

Cette année, le budget octroyé par la Ville est de 1 065 000 $, beaucoup moins que les deux années précédentes (1,7 million en 2016 et 1,8 million en 2015). Le spectacle sera présenté cet été sur une période plus courte, ce qui explique la baisse de budget.

«On vous réserve une autre annonce, éventuellement dans les prochaines semaines, pour compléter la programmation estivale», a également indiqué Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture.

L’an passé, 112 000 personnes avaient assisté aux 22 représentations, toutes présentées à guichets fermés.

Le spectacle Vents & marées en chiffres

  • Huit numéros
  • Durée de 55 minutes
  • Capacité de 3000 personnes par soir
  • 27 représentations
  • Budget de 1 065 000 $
  • Du 4 août au 3 septembre.