/finance
Navigation

Innovation dans les sciences de la vie: Québec promet 205 millions $ sur cinq ans

Dominique Anglade
Photo d’archives, Simon Clark Dominique Anglade

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Le gouvernement du Québec a annoncé vendredi une enveloppe de 205 millions $ sur cinq ans pour supporter sa Stratégie québécoise des sciences de la vie, qui porte sur l’innovation dans le monde biomédical.

Québec compte ainsi attirer des investissements de 4 milliards $ d’ici 2022, pour faire de la province un des cinq pôles nord-américains les plus importants dans le domaine.

«Le secteur des sciences de la vie compte 630 entreprises au Québec, qui cherchent constamment à développer de nouveaux produits afin de se démarquer de la concurrence et ainsi pouvoir percer de nouveaux marchés», a expliqué par communiqué la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade.

«L’objectif de notre gouvernement est d’être présent pour aider les entreprises de tous les secteurs à se moderniser et à innover», a-t-elle ajouté.

Un groupe de travail a d’ailleurs été créé afin de déterminer les actions qui seront mises de l’avant afin d’assurer le développement durable de l’industrie.

Le Québec met l’accent sur deux composantes principales des sciences de la vie, soit la médecine de précision et l’exploitation des mégadonnées en santé.

Montréal International, un organisme sans but lucratif qui a comme mandat d’attirer des investissements étrangers dans la métropole québécoise, s’est réjoui de l’annonce de Québec.

«C’est une stratégie ambitieuse, qui s’inscrit en adéquation avec les actions et priorités de Montréal International et qui démontre une volonté ferme du gouvernement du Québec de faire des sciences de la vie et des technologies de la santé (SVTS) un secteur clé de l’économie du Québec », a expliqué le président-directeur général de Montréal International, Hubert Bolduc.