/news/currentevents
Navigation

Le BEI enquête sur une opéraiton de la SQ à Grand-Remous

Coup d'oeil sur cet article

GRAND-REMOUS | Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a annoncé, samedi, qu’il allait enquêter sur une opération policière menée par la Sûreté du Québec (SQ) à Grand-Remous, en Outaouais.

Selon le BEI, des patrouilleurs ont intercepté peu après minuit, dans la nuit de vendredi à samedi, un véhicule arborant une plaque d’immatriculation liée à un véhicule remisé dans lequel prenaient place quatre personnes.

En procédant à des vérifications, les policiers ont constaté que le conducteur faisait l’objet d’un mandat d’arrestation en Ontario. Lorsque les policiers ont voulu procéder à son arrestation, une passagère aurait tenté de s’interposer, avant d’être repoussée par un policier.

Celle-ci serait ensuite retournée s’asseoir dans la voiture, où elle a subi un malaise. Elle a été transportée à l’hôpital, où l’on ne craint pas pour sa vie.

Sept enquêteurs du BEI, épaulés par un technicien en identité judiciaire du Service de police de la Ville de Montréal, devaient se rendre sur place pour 17 h afin de faire la lumière sur toutes les circonstances entourant cet événement.