/news/politics
Navigation

1900 $ pour des doublures en carton de Justin Trudeau

Le premier ministre du Canada, l'honorable Justin Trudeau.
Photo Agence QMI, Joël Lemay Le premier ministre du Canada, l'honorable Justin Trudeau.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le gouvernement du Canada a dépensé près de 1900 $ pour acheter 14 quatorze doublures en carton à l’image de Justin Trudeau. Une révélation qui lui a valu les moqueries de l’opposition, mardi.

Ces «articles promotionnels» ont été achetés par différentes délégations canadiennes aux États-Unis, qui ont depuis reçu l’ordre de ne plus les utiliser.

Dans les documents, Affaires mondiales Canada indique avoir acheté 14 doublures en carton dont le prix varie de 63 $ à 239 $, en plus d’un support en bois d’une valeur de 464 $.

La chef par intérim conservatrice a profité de ces nouvelles révélations pour railler le premier ministre en Chambre, parsemant de jeux de mots une de ses interventions.

«J’aimerais lui donner la chance d'expliquer cette dépense, mais je crains que l'explication ne tombe à plat», a lancé Rona Ambrose, sourire en coin.

«Au lieu de ses réponses unidimensionnelles habituelles, le premier ministre nous dira-t-il si cette idée d’acheter des doublures n’aurait pas tout simplement dû se retrouver au recyclage?» a-t-elle dit.

Saisissant la balle au bond, Justin Trudeau s’est défendu en soulignant que son gouvernement recommence à jouer un rôle plus actif dans le monde.

«Et comme je suis si souvent présent à la Chambre des communes...», a-t-il commencé par dire avant d’être interrompu par des rires et des quolibets.

Justin Trudeau a plus tard poursuivi en ajoutant que les délégations canadiennes aux États-Unis sont libres de «faire leur propre choix», contrairement à l’époque des conservateurs de Stephen Harper, a-t-il pris soin de préciser.

Ce n’est pas la première fois que le premier ministre subit les moqueries de l’opposition durant la période de questions en raison des doubles de carton.

Après une intervention de Justin Trudeau en mars dernier, le chef du NPD Thomas Mulcair avait affirmé «qu'avec des réponses comme celles-là, on pourrait facilement le remplacer par une doublure en carton, et les députés d'en face ne remarqueraient même pas la différence».

Les détails des dépenses pour les doublures de carton ont été révélés grâce au député conservateur Ben Lobb, qui cherchait à savoir combien de ces objets avaient été achetées et à quel prix.

«C’est une dépense qui est complètement déraisonnable, a dit Carl Vallée, le directeur pour le Québec de la Fédération canadienne des contribuables. J’ai l’impression que les libéraux sont en train de confondre Canada et Justin Trudeau.»

«C’est insultant et inapproprié pour les contribuables canadiens, qui ont le droit de se demander si c’est une dépense partisane», a ajouté l’ex-attaché de presse de Stephen Harper.