/entertainment/music
Navigation

Ils dansent contre l’homophobie

La vidéo raconte l’histoire de deux pingouins homosexuels

Ils dansent contre l’homophobie
Photo courtoisie, Fondation Jasmin Roy

Coup d'oeil sur cet article

La jeune comédienne Émilie Bierre (Les beaux malaises) lance une chanson contre l’homophobie. La vidéo, mise en ligne aujourd’hui, sera également lancée en France sous peu.

«L’homophobie est une forme d’intimidation très courante. J’entends souvent des jeunes qui se traitent de fif ou de tapette­­. Il faut que ça arrête», dit la comédienne de 12 ans.

En 2014, Émilie Bierre était quant à elle victime d’intimidation, à la suite du succès de l’émission Les beaux malaises. La situation l’a forcée à changer d’école.

Aujourd’hui, Émilie Bierre assure­­ que la situation est réglée­­. Mais elle continue de s’impliquer, à titre de porte-parole, auprès de la Fondation Jasmin-Roy, qui lutte contre l’intimidation et l’homophobie.

«C’est important pour moi d’en parler et d’aider ceux qui subissent de l’intimidation et qui ne savent pas comment aller chercher de l’aide. C’est très valo­risant­­», confie la comédienne.

Des pingouins amoureux

Dans la vidéo, Émilie Bierre et Jasmin Roy reprennent­­ la chanson Ils dansent du collectif français Les funambules. La pièce, écrite par Gaëtan Borg et Stéphane Corbin, raconte l’histoire de deux pingouins homosexuels amoureux.

«C’est un bon moyen pour aborder le sujet de l’homosexualité avec les jeunes. Dans la nature, il y a quelque 1500 espèces qui ont des comportements homosexuels. Mais l’homophobie n’existe chez aucune d’entre elles», souligne Jasmin Roy.


La Journée internationale contre l’homophobie a lieu chaque année le 17 mai