/24m/job-training
Navigation

4 idées pour un retour en force au travail après le congé de maternité

4 idées pour un retour en force au travail après le congé de maternité
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Audrey Neveu - 37e AVENUE

 

Le congé de maternité est d’abord et avant tout conçu pour s’occuper de l’enfant. Cela n’empêche pas de commencer à penser et même à préparer son retour au travail. Voici quelques idées.

 

1. Préparer son départ et son retour au travail

La clé d’un bon retour au travail est d’avoir fait un bon départ. Assurez-vous d’avoir une bonne discussion avec votre responsable afin de bien préparer la transition et votre retour.

2. Préparer l’enfant

Ce n’est pas une semaine avant le retour qu’il faut déterminer qui gardera notre bébé. Dans le cas des CPE, il est même recommandé d’y inscrire son enfant avant même qu’il soit né !

Il faut aussi préparer l’enfant à être gardé. On peut commencer par décaler un peu chaque jour son heure de coucher et de lever, afin de l’habituer à un rythme plus matinal. Habituer l’enfant à son nouvel environnement de garde de façon progressive est préférable. On peut le faire garder une heure, puis quelques heures et ensuite une demi-journée.

3. Prévoir un retour progressif au travail

La progressivité vaut pour la mère également ! Après plusieurs mois d’absence, on peut trouver difficile de retourner au 9 à 5 sans période d’adaptation. Selon Karen Messing, professeure émérite au Département des sciences biologiques de l’UQAM, nombre de femmes acceptent un horaire éreintant afin d’être présentes pour leur famille, par exemple un travail de nuit. « Au Québec, c’est commun d’avoir accès à un horaire de travail selon l’ancienneté, mais il y a peu de chances que la personne senior ait de jeunes enfants à la maison. C’est une situation paradoxale, car les gens qui ont particulièrement besoin de bons horaires ne les ont pas », explique-t-elle.

4. Faire une introspection et s’assumer

Enfin, pour réduire la culpabilité, il est conseillé de profiter du congé de maternité pour effectuer une véritable introspection. Celle-ci peut donner lieu à une réorientation de carrière, afin d’être plus en paix avec son rythme de vie.