/auto/news
Navigation

Toyota choisit Nvidia pour ses systèmes autonomes

Logo Toyota Corolla 2014
Toyota

Coup d'oeil sur cet article

Semaine après semaine, les morceaux du casse-tête des systèmes autonomes se mettent en place. Hier, c’était au tour de la techno Nvidia et du constructeur Toyota de sceller un partenariat faisant de la première le fournisseur du second. Avec l’annonce de solides résultats hier, le titre de Nvidia s’est littéralement envolé de 17,8 % en Bourse. Aujourd’hui, c’est un autre gain de 4,20 %, à 126,37 $, au moment d’écrire ces lignes.

Malgré d’impressionnants moyens financiers, Toyota préfère utiliser les systèmes informatiques du géant américain Nvidia pour équiper et conduire ses voitures autonomes qui seront sur nos routes vers 2020.

Il semble que Nvidia a misé et vu juste en développant sa plateforme informatique Drive PX, un puissant système doté du robuste processeur appelé Xavier, pour guider les voitures autonomes.

Systèmes autonomes = ère de l’intelligence artificielle

Mais l’effort de Nvidia va même au-delà des systèmes autonomes, c’est l’intelligence artificielle qui est au centre des recherches-développements dans ce domaine.

Toyota semble viser deux directions, la première concerne les voitures autonomes pour les gens âgés et les handicapés. Dans la seconde, le constructeur nippon recherche pour ses voitures grand public un système «ange gardien» qui va à la fois assister le conducteur sur son trajet et prendre le contrôle de la voiture pour prévenir un accident. Le système Nvidia semble dédié à cette dernière utilisation. Mais à ce moment-ci, les plans de Toyota ne sont pas entièrement définis ni connus.

Grand avantage de la technologie Nvidia, c’est le monoprocesseur Xavier capable de traiter plus de 30 000 milliards d’opérations d’apprentissage profond (deep learning) par seconde, tout en ne consommant que 30 W de puissance électrique. Il faut savoir que la masse de données radar, lidar, vidéo et autres capteurs d’une voiture autonome totalise plus de 4000 gigaoctets au cours d’une journée.

Ci-dessous, la vidéo de Nvidia au CES en janvier dernier.