/news/health
Navigation

Rassemblement de médecins spécialistes pour dénoncer les politiques du gouvernement Couillard

loi 10, sante, commission parlementaire, Francoeur, FMSQ
Photo d’archives La présidente de la FMSQ, Diane Francœur

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 3000 médecins spécialistes se sont rassemblés samedi au Stade olympique à Montréal pour demander au gouvernement d’agir.

Selon la Fédération des médecins spécialistes du Québec, les lois 10 et 20 ainsi que le projet de loi 118 «consument» le système de santé. Les spécialistes considèrent que le gouvernement actuel porte atteinte à leur autonomie professionnelle et les empêche de bien faire leur travail.

«Les médecins en provenance de partout au Québec tenaient à témoigner de leur ras-le-bol des lois matraques du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, des attaques incessantes et injustifiées dont ils font les frais, des règles bureaucratiques qui se multiplient et qui nuisent à la pratique médicale», a affirmé la Fédération, samedi.

La présidente de la FMSQ, la docteure Diane Francoeur, a déclaré devant les participants qu’«après trois ans de coupures budgétaires, trois ans de dénigrement des médecins et des autres professionnels de la santé, trois ans de diktats ministériels, trois ans d'essais et d'erreurs, il n'y a aucun résultat positif et concluant des réformes Barrette».

«Les médecins spécialistes veulent que les patients soient soignés par la bonne personne, au bon moment et au bon endroit, a-t-elle ajouté. Cela passe par des conditions de pratique à la hauteur des besoins des médecins spécialistes.

«Aux politiciens, nous disons: laissez-nous soigner nos patients! Laissez-nous agir pour leur bien-être. Et cessez de nous mettre les bâtons du ministre dans les roues!»

La FMSQ regroupe plus de 10 000 médecins spécialistes dans 59 spécialités médicales au Québec.