/travel/destinations
Navigation

Les plaisirs de la forêt Drummond

Une partie du parcours D’Arbre en Arbre longe la rivière Saint-François.
Photo courtoisie Une partie du parcours D’Arbre en Arbre longe la rivière Saint-François.

Coup d'oeil sur cet article

À seulement quelques kilomètres de ­­­l’A-20, à Drummondville, on ne s’attend pas à trouver un si beau site naturel. De part et d’autre des coteaux riverains de la rivière Saint-François s’étend la forêt Drummond.

Du côté de Saint-Joachim-de-Courval, les ­rapides Spicer sont tout simplement ­enchanteurs. Il fait bon s’y arrêter aux abords, le temps d’un pique-nique.

Des sentiers pédestres mènent près de la ­rivière ou un peu plus loin en forêt. Un circuit d’hébertisme donne l’occasion de nous mettre en forme en pleine nature.

Parcours dans les arbres

Des voies d’escalade sont aménagées sur des arbres, d’où le nom escalarbre.
Photo courtoisie
Des voies d’escalade sont aménagées sur des arbres, d’où le nom escalarbre.

Sur le site, les câbles et passerelles D’Arbre en Arbre nous permettent d’explorer la forêt à vol d’oiseau durant trois heures. À ­plusieurs endroits, on a une superbe vue en plongée des rapides et des rives boisées ­ondulées. Parmi près de 90 étapes ludiques, le circuit comporte 7 tyroliennes d’affilée, pour notre plus grand plaisir.

La joie de grimper dans un arbre, on la ­ressent aussi avec l’escalarbre. Sur des arbres matures sont aménagées des voies d’escalade. Un câble relié à un système ­d’attache autonome fixé plus ­haut sur l’arbre assure notre sécurité et nous permet de ­redescendre en douceur.

En vélo

Le réseau cyclable couvre la forêt Drummond et les alentours.
Photo courtoisie
Le réseau cyclable couvre la forêt Drummond et les alentours.

Aux alentours, plusieurs rangs de campagne se prêtent bien à une randonnée en vélo. Si toutefois vous vous déplacez principalement pour rouler sur deux roues, mieux vaut aller du côté de Saint-Majorique, sur la rive ­opposée.

En partance de la halte vélo La Plaine, on roule sur le circuit des traditions. Le trajet d’abord en pleine forêt longe la rivière, tantôt le long de rives escarpées, tantôt en milieu champêtre. Une halte s’impose à la Petite Pointe, le coup d’œil donnant sur l’île Jersey.

La piste cyclable, faisant partie de la Route verte, révèle des paysages dont on ne soupçonnerait pas la présence dans une ­région si plane près de l’autoroute.

Repères

FORÊT DRUMMOND

  • Accès en auto: A-20, sortie 181
  • Entrée sur le site: gratuit (parcours dans les arbres en sus)
  • D’Arbre en Arbre: près de 90 étapes (section pour les enfants de 7 à 11 ans)
  • Escalarbre: 6 voies (enfants de 7 ans et plus, taille minimum de 1,40 mètre)
  • www.reseauxpleinair.com

À explorer

LAURENTIDES

Le P’tit Train du Nord sur deux roues

Un service de transport de vélos vous évite de faire le trajet aller-retour.
Photo courtoisie
Un service de transport de vélos vous évite de faire le trajet aller-retour.

Le long du parc linéaire Le P’tit Train du Nord, ­s’étirant sur plus de 230 kilomètres entre ­­­Bois-des-Filion et Mont-Laurier, plusieurs points de départ sont possibles pour une escapade de deux à quatre jours.

Tourisme Laurentides offre gratuitement un service de réservation d’hébergement, tout en organisant votre transport, non seulement pour les bagages, mais pour le vélo, à votre point de départ.

Le trajet sur deux roues se fait ensuite du nord vers le sud.