/travel/destinations
Navigation

42 heures à Bruxelles, la belle

Coup d'oeil sur cet article

Bruxelles la belle, comme on l’appelle, est deux fois plus petite que Montréal. Votre parcours se fera donc à pied, une sorte de grande balade. Ne prenez pas ce guide trop au sérieux. Suivez votre instinct et perdez-vous dans la ville, c’est sans doute la meilleure manière de découvrir la capitale belge!

VENDREDI

9h30 | Quartier européen

Arrivée à la gare Bruxelles-Luxembourg. Nos 42 h dans la capitale commencent par une visite du quartier européen. Que vous ­aimiez la politique ou non, le Parlamentarium vous surprendra. Il faut prévoir deux bonnes heures pour en faire le tour. Vous en apprendrez plus sur l’Europe, sur ce que l’Union européenne a fait depuis ses débuts. Très enrichissant. Et tout ça pour 0 $!

Finissez par un petit tour du Parlement et rejoignez la place du Luxembourg.

À partir d’ici, il suffit de 10 petites minutes de marche sur la rue du Luxembourg pour rejoindre le quartier Trône.

12h | Une gaufre avec vue sur Bruxelles

Les camionnettes de gaufres sont postées un peu partout dans la ville. Impossible d’y échapper, Bruxelles en est remplie. Loin d’être une question de stéréotypes, les classiques de la Belgique restent bel et bien la bière, les gaufres et les frites. Le temps nous a permis de déguster notre gaufre avec une belle vue sur Bruxelles depuis le jardin du mont des Arts.

14h | Magritte, le Belge

Arrivés sur la place royale, les amoureux des arts se réjouiront des trois musées, dont un consacré à Magritte. L’art est bien au cœur de la capitale, bande dessinée, architecture, art culinaire aussi, et s’il y a un artiste incontournable, c’est bien Magritte. L’homme au visage de pomme, à l’hirondelle ou encore la fameuse pipe qui n’en est pas une, le musée est assez fascinant. Si vous n’êtes pas rassasié, vous pouvez continuer avec les deux autres musées d’art qui se trouvent juste à côté. Compter 6 à 8 euros pour l’entrée.

17h | Un peu de musique

La visite continue après avoir descendu la rue de Namur. Nous ­arrivons en face du Musée des ­instruments de musique. Impossible de le rater. Bâtiment impressionnant de l’extérieur, avec une architecture unique et qui, à l’intérieur, regorge de surprises. Un ­véritable voyage au cœur des ­instruments à travers les âges et leurs sons. Le petit plus: l’aspect ­intimiste de la visite, car avec le guide ­audio, seul le son des instruments parvient à nos oreilles. Le musée nous appartient... Il y a même un restaurant au dernier étage! De 6 à 8 euros l’entrée.

19h | «Des frites, une fois!»

Comme les gaufres, les meilleures frites sont souvent dures à dénicher. Les Food Trucks grouillent dans la ville et les Frites Trucks aussi! Pour ne pas être déçu, il faut se rendre à La Maison Antoine: 1, place Jourdan, dans le quartier d’Etterbeek. Choix de sauces et burgers en complément, si nécessaire.

La maison est là depuis 1948. Un certain savoir-faire dans la frite, donc! Trois euros le cornet de frites.

SAMEDI

Tout autre décor. On part à l’autre bout de Bruxelles pour cette journée.

Au programme, vieux monuments, bière et balade.

10h | Visite de l’Atome

On se rend à l’Atomium, un atome GÉANT, d’où son nom. Le bâtiment date de l’exposition universelle de 1958 et, comme la Tour Eiffel à Paris, le bâtiment a été adopté et n’a donc pas été démonté. C’est une sacrée structure et l’on peut visiter chaque particule de l’atome. La première que vous ­verrez est la plus élevée; elle vous ­offrira une vue incroyable, à 360 degrés, sur la belle Bruxelles. Profitez-en! Les autres particules portent sur l’exposition de l’événement de 1958.

À savoir: allez-y dès l’ouverture, car il y a foule. De plus, nombreu­ses sont les marches: attention pour les personnes âgées, même s’il y a un ascenseur. Douze euros pour l’entrée normale.

12h | Le Château de Laeken et le parc

Plus impressionnant, à mon avis, que le Palais royal situé au cœur de Bruxelles, le château royal de Laeken en impose de par son histoire et son architecture. Il est niché à l’intérieur d’un immense parc. Un plan est prévu pour faire un tour complet et organisé du lieu, patrimoine de la Belgique.

Si vous êtes chanceux et y allez en avril-mai, prenez le temps de ­visiter les serres royales de Laeken, à côté du château. Entrée: 2,50 euros par personne.

18h | Retour en ville pour une dernière bière

Sans doute le plus mythique de Bruxelles, le Délirium, LE bar à bière, au centre du quartier de la Grand-Place. Choisir est un vrai casse-tête. Vous allez sans doute passer plus de temps à décider de la bière que vous allez boire qu’à la déguster. Impossible de cibler le prix d’une bière, et même si on essayait de le faire, il y en aurait sans doute une deuxième!

Pour ce qui est de Bruxelles, ne comptez pas sur les dimanches. La ville est fantôme, de quoi profiter des quelques beaux parcs et du ­silence de la capitale.