/news/society
Navigation

Explosion de couleurs sur le pont Jacques-Cartier

Des dizaines de milliers de personnes fébriles et émerveillées ont assisté à la mise en lumière mercredi soir

Coup d'oeil sur cet article

La mise en lumière musicale et électrisante du pont Jacques-Cartier a offert un spectacle à couper le souffle aux dizaines de milliers de spectateurs rassemblés dans le Vieux-Montréal mercredi soir.

«C’est grandiose, c’est vraiment magnifique ce qu’ils ont réussi à faire. On a eu droit à tout un spectacle!» s’est réjoui le Montréalais Roger Cheyenne, à la fin du spectacle marquant le lancement des festivités du 375e anniversaire de Montréal.

Près de 50 000 personnes fébriles et émerveillées étaient au rendez-vous au Quai de l’horloge, dans le Vieux-Port, pour assister à l’illumination très attendue du pont à 21 h 45.

Un spectacle de 30 minutes, conçu spécialement pour l’occasion, était présenté en exclusivité. L’évènement visuel et musical, très rythmé et entrecoupé par des feux d’artifices qui ont surpris la foule, a causé des applaudissements à tout rompre et des cris d’étonnement.

Accord musique-lumière

Avec sa trame sonore créée sur mesure par des artistes d’ici, Connexions vivantes se voulait un hommage au pont Jacques-Cartier, qui a traversé de nombreuses époques depuis sa construction en 1930.

«Je trouve ça super beau. L’accord entre la musique et les lumières est parfait. C’est quelque chose que j’attendais, depuis le temps qu’on en parlait», lance Pierre Danis, 63 ans, au beau milieu de la présentation.

Croisé un peu plus loin dans la foule très compacte, Jacynthe Caron a aussi apprécié le spectacle, mais aurait aimé une meilleure organisation au Quai de l’horloge.

«C’est super beau, les feux d’artifice rajoutent au spectacle, mais il n’y a pas assez de place pour que tout le monde puisse voir le pont comme il faut», déplore-t-elle, ajoutant que les 40 M$ investis pour le projet étaient peut-être un peu cher payés.

Pendant 10 ans

Bien que le spectacle présenté mercredi était unique, le pont restera tout de même «allumé» pour les 10 prochaines années.

Le jeu de lumière sera harmonisé aux saisons et influencé par le rythme de vie des Montréalais grâce aux réseaux sociaux et débutera dorénavant chaque soir à partir du coucher du soleil jusqu’à 3 h du matin.

Après la présentation animée de 30 minutes, le pont a pris ses teintes printanières et une partie de la foule est restée sur place pour voir les nouvelles couleurs.

L’évènement présenté dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal clôturait mercredi une première journée d’activités dans la métropole.

Juste avant l’illumination, les Montréalais ont eu droit à la première représentation de Montréal Avudo, un spectacle multimédia présenté sur le quai King-Edward qui rend hommage au fleuve Saint-Laurent.

Voici des images tirées des réseaux sociaux:

#375e #375emtl #montreal #momentfactory @francismartel @marikristin15 @molacroix

Une publication partagée par Tristan Plante (@tristanplante) le

Pont Jacques-Cartier en lumière ! #375mtl #jacquescartier #fireworks #montreal @375mtl

Une publication partagée par Pierre-Olivier Dubois (@pierreolivierdubois) le