/finance/pme
Navigation

Un tour de roue pour le détaillant

Il met la main sur Castonguay Sports à Saint-Lambert pour élargir son marché

Marc Néron
Photo Pierre-Paul Poulin Marc Néron, le PDG de Cycle Néron.

Coup d'oeil sur cet article

Cycle Néron profite de la vague de popularité du vélo au Québec pour mettre la main sur un détaillant de vélos de plus de 75 ans, Castonguay Sports, sur la rive-sud de Montréal.

En misant un million de dollars sur cette acquisition, Cycle Néron veut élargir son marché vers la rive-sud de Montréal. Bien établie à Saint-Lambert, la boutique Castonguay Sports est un joyau pour les amateurs de cyclisme.

«Cette entreprise, fondée en 1941, est sérieuse et solide. Elle jouit également d’une position stratégique, près de la gare de Saint-Lambert. Les propriétaires voulaient prendre leur retraite et nous avons profité de l’occasion», explique le PDG de Cycle Néron, Marc Néron. Avec un inventaire de vélos un peu différent de celui des autres boutiques du détaillant, Castonguay Sports constitue aussi un allié naturel du spécialiste du vélo.

Une entreprise familiale

Lancée en 1970, Cycle Néron est une entreprise familiale où parents et enfants œuvrent depuis plus de 50 ans. Deux des filles de Marc Néron travaillent d’ailleurs déjà avec lui, alors que la troisième semble vouloir suivre le même chemin. «Nous sommes tous des passionnés de ce sport. Nous avons grandi là-dedans et pendant les soupers de famille, on parle de vélo» dit-il.

Avec son large choix de vélos de route, de montagne et hybrides, Cycle Néron espère pouvoir faire face à la concurrence féroce d’internet. «Pour se distinguer, il faut être en mesure d’offrir une valeur ajoutée et un bon service. La mécanique est de plus en plus complexe dans notre domaine, et nos employés sont formés en conséquence. Ils peuvent conseiller la clientèle et effectuer tous les ajustements nécessaires pour que le cycliste soit confortable sur son vélo», ajoute M. Néron.

« Bel avenir »

Le PDG reste d’ailleurs optimiste quant à l’avenir de ce sport. «Le vélo a assurément un bel avenir devant lui au Québec, et la province a aussi développé une expertise», souligne M. Néron. Des marques québécoises comme Louis Garneau, Devinci et Argon 18, qui rivalisent avec les grands noms du vélo au niveau international, en sont d’ailleurs la preuve.

CYCLE NÉRON EN CHIFFRES

► Fondé en 1970

► 50 employés

► 5 succursales : Brossard, Boucherville, Saint-Lambert, Montréal (canal Lachine et Sud-Ouest)

► Nouvelle acquisition : Castonguay Sports, à Saint-Lambert, en février 2017