/finance/business
Navigation

Labatt mise sur les microbrasseries

Labatt mise sur les microbrasseries
Photo Pierre-Alexandre Maltais

Coup d'oeil sur cet article

Au cours des dernières années, de grands brasseurs ont acquis des microbrasseries au pays. Nous avons posé trois questions au vice-président des affaires corporatives de Labatt, Jean Gagnon.

Labatt a investi dans plusieurs microbrasseries au Canada au cours des dernières années. Pourquoi?

En fait, on constate que les consommateurs québécois et canadiens sont de plus en plus friands de bières de spécialité. Forcément, cela crée davantage d’offres dans le marché. Et pour nous, c’est important d’être bien présents dans ce créneau. Archibald est un exemple au Québec, tout comme Mills Street en Ontario et Stanley Park en Colombie-Britannique.

Sentez-vous un intérêt des consommateurs pour des bières typées et aux saveurs accentuées?

Oui. L’émergence du segment des bières de type IPA est un bel exemple. On sent les consommateurs non seulement curieux, mais très bien informés sur les types de houblons. Ces derniers réalisent qu’il y a différents goûts et différents types de bières. En étant de plus en plus intéressés, les consommateurs sont prêts à essayer de nouveaux produits. Et c’est là que nous devons être présents pour leur offrir différents types de bières. Les gens ne sont plus nécessairement fidèles à une seule et unique marque. Ils vont consommer différents types de marque et de produit selon les occasions qui se présentent à eux.

Comment voyez-vous le marché de la bière évoluer au Québec et au Canada au cours des prochaines années?

L’industrie de la bière a faiblement progressé au Canada ces dernières années. Or, nous n’avons pas observé le même phénomène au Québec, où le marché semble mature. On croit que nos produits sont très positionnés pour répondre à la demande au cours des prochaines années au Québec. On a beaucoup de produits dans notre portefeuille, comme la bière sans alcool Budweiser Prohibition qui répond à certains besoins de consommateurs.