/24m/transports
Navigation

Quatorze soleils illuminent maintenant Place d’Armes

L'œuvre d'Adrien Lucca, «Soleil de minuit», a été inauguré à la station Place d'Armes jeudi.
Photo 24 heures, Charlotte R. Castilloux L'œuvre d'Adrien Lucca, «Soleil de minuit», a été inauguré à la station Place d'Armes jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

La STM et la Belgique ont inauguré une nouvelle œuvre d'art à la station Place d'Armes hier pour souligner l'anniversaire du métro de Montréal.

Mise en service il a 50 ans, la station Place d’Armes ne possédait pas encore d’œuvre d’art. Chose qu’à remédier la Société de transport de Montréal (STM) hier avec le dévoilement de Soleil de minuit.

 

Pascal Smet, le ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la Mobilité et des Travaux publics.
Photo 24 heures, Charlotte R. Castilloux
Pascal Smet, le ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la Mobilité et des Travaux publics.

 

Le 21 juin 2015, le soleil se levait à Bruxelles, alors qu’il se couchait à Montréal. « Ce soleil est un pont entre nos deux villes », affirmait Pascal Smet, le ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale chargé de la Mobilité et des Travaux publics, qui était présent pour remettre l’œuvre.

Cette œuvre, qui met en scène 14 soleils de verre rétroéclairés, est remise par Bruxelles Mobilité dans le cadre d’un échange culturel soulignant les 50 ans du métro de Montréal, les 40 ans de celui de Bruxelles ainsi que le 375e anniversaire de la Ville de Montréal. Montréal remettra, quant à elle, une œuvre de Patrick Bernatchez qui sera installé d’ici la fin de l’été à la station Trône du métro bruxellois.

Soleil de minuit élève à 86 le nombre d’œuvres d’art dans le métro de Montréal.