/sacchips/unbelievable
Navigation

L’homme qui avait épousé un sandwich «Double Down» a organisé une veillée funèbre en mémoire du restaurant PFK de Verdun qui ferme aujourd’hui

Coup d'oeil sur cet article

Hier soir, Ludauvick Geoffroy a invité parents et amis à la succursale verdunoise de la populaire chaîne de poulet frit pour se recueillir et lui rendre hommage, avant qu’elle ne ferme définitivement ses portes aujourd’hui.

Hier soir, Ludauvick Geoffroy a invité parents et amis à la succursale verdunoise de la populaire chaîne de poulet frit pour se recueillir et lui rendre hommage, avant qu’elle ne ferme définitivement ses portes aujourd’hui.

Geoffroy, un résident de Verdun qui avait fait les manchettes en 2015 pour avoir convolé en justes noces avec un Coup DoubleDouble Down») de Poulet Frit à la Kentucky, se dit atterré.

Endeuillé, navré, envahi par le chagrin: tous ces mots sont trop faibles pour qualifier la peine qui afflige le jeune marié.

En effet, la fermeture de l’établissement de son arrondissement l’obligera à parcourir de nombreux kilomètres pour atteindre une autre succursale de PFK, et ainsi pouvoir savourer l’objet de tous ses désirs, le fameux Double Down.

La dernière fois où le mariage a été consommé
Courtoisie Ludauvick Geoffroy
La dernière fois où le mariage a été consommé


Encore la gentrification

Selon le triste Verdunois, des projets immobiliers sans vergogne seraient à blâmer pour cette catastrophe sur le plan de la restauration rapide.

«L'espace a été vendu pour construire des condos. C'est un peu triste de voir que tous ces employés se retrouvent sans emploi», déclare Geoffroy.

«Si c'était seulement le PFK qui avait fermé, on pourrait aller au Time Pizza sur l'autre coin. Ils servent un excellent poulet Chester, mais eux aussi ont fermé leurs portes» ajoute-t-il, horrifié par cette sinistre situation.

L’acceptation

Afin de célébrer les beaux moments qu’ils ont passés ensemble, Geoffroy a donc pris l’initiative d’organiser une veillée funèbre pour que tous puissent rendre hommage à la succursale verdunoise de PFK.

De nombreux amis ont accepté l’invitation, et c’est de cette façon qu’ils se sont retrouvés ensemble, hier soir, à partager solennellement un dernier repas pour commémorer le disparu.

«Il y avait beaucoup d'émotion. Mathieu Leblanc et moi, on a quand même passé pas mal de moments au PFK de Verdun. C'était agréable de voir qu’il s’est déplacé de la Petite-Italie pour manger une dernière fois avec moi à notre PFK», affirme Geoffroy, une larme à l’œil.

«J’ai aussi créé une playlist Spotify qu’on a écoutée dans le stationnement en repensant à tous les bons souvenirs.»

L'émotion était au rendez-vous
Courtoisie Ludauvick Geoffroy
L'émotion était au rendez-vous


Fermeture imminente

Le PFK de Verdun a fermé ses portes plus tôt que prévu hier soir en raison d’un manque de nourriture ou de personnel, mais, selon nos sources, il est ouvert, pour la dernière fois, aujourd’hui.

C’est peut-être la dernière chance pour vous aussi d’y manger un délicieux Coup double.

Pour Ludauvick Geoffroy, toutefois, c’est de l’histoire ancienne...

Ludauvick Geoffroy, consterné
Courtoisie Ludauvick Geoffroy
Ludauvick Geoffroy, consterné