/news/politics
Navigation

Gouvernement de coalition: Lisée ne veut plus négocier avec Québec solidaire

Gouvernement de coalition: Lisée ne veut plus négocier avec Québec solidaire
Simon Clark/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée n’a pas l’intention de former un éventuel gouvernement de coalition avec Québec solidaire après la prochaine élection générale, malgré les intentions du porte-parole de la formation de gauche, Gabriel Nadeau-Dubois.

«Québec solidaire a eu une occasion historique de montrer qu’ils étaient un interlocuteur valable sur des questions d’alliances. Ils ont fait la démonstration qu’ils ne l’étaient pas», a tranché M. Lisée, vendredi matin, lors d’un point de presse.

M. Lisée faisait ainsi référence à l’occasion ratée d’un pacte électoral entre sa formation et celle de QS, en mai dernier. Les membres de QS avaient rejeté la proposition de convergence, ce qui a laissé un goût amer dans la bouche de M. Lisée.

Gouvernement de coalition: Lisée ne veut plus négocier avec Québec solidaire
PHOTO D'ARCHIVES, JOEL LEMAY

Jeudi, M. Nadeau-Dubois avait pourtant indiqué qu’il était naturel pour QS d’envisager une alliance avec le PQ.

«Ce serait absurde, pour un parti qui prône la proportionnelle mixte, de ne pas envisager des alliances ponctuelles pour faire avancer des projets de loi», avait-il indiqué, lors d’un point de presse.

Le Parti québécois souhaite également que le mode de scrutin soit révisé pour mieux représenter le vote populaire au sein du Parlement.