/lifestyle/food
Navigation

De la décoration aux viennoiseries

Les deux briochés
Photo Marc André Hould Sébastien Perron (photo) et Annick Chartrand ouvriront leur commerce cinq jours par semaine dès cet été.

Coup d'oeil sur cet article

Implantée depuis avril 2012 à Saint-Michel-de-Bellechasse dans une maison ancestrale datant de 1850, la briocherie artisanale Les deux briochés est née de la passion commune d’Annick Chartrand et de Sébastien Perron.

Travaillant tous les deux dans le domaine de la décoration et de la menuiserie, c’est grâce à cette passion commune pour la boulangerie et pour les vieilles maisons qu’est né le projet de l’entreprise. Après avoir rénové cette demeure, Sébastien et sa conjointe Annick ont décidé de se lancer corps et âme dans ce projet.

«Annick voulait retourner aux études et ne se voyait pas dans aucun autre cours que celui de la pâtisserie-boulangerie. Et moi, j’ai toujours aimé les vieilles maisons. J’ai toujours aimé les boulangeries dans les vieilles maisons. C’est un peu comme ça qu’est né le projet», raconte l’un de deux propriétaires, Sébastien Perron.

Des brioches et des gaufres

Bien qu’elle présente de nombreux produits, l’entreprise se démarque principalement pour ses viennoiseries et en particulier pour ses brioches. Outre la traditionnelle à la cannelle, le duo Chartrand-Perron la propose sous diverses saveurs. On retrouve, entre autres, une brioche cheese-cake aux cerises, qui se trouve à être en fait un assemblage de pâte à brioche, de confiture maison et d’un appareil à gâteau au fromage.

La briocherie a décidé d’innover en offrant également des brioches salées, où se marie entre autres la saveur des olives, des tomates, de l’ail et de l’origan. De plus, ces deux artisans cuisinent aussi des gaufres liégeoises originales, dont une au citron et au pavot. Un vrai coup de cœur ! De quoi sortir des sentiers battus.

«On regarde beaucoup ce qui se fait en Europe. On veut offrir des produits uniques et totalement différents», explique Sébastien.

Offrir toujours plus

Soucieuse d’offrir une qualité exceptionnelle de même qu’une diversité dans ses produits, il est important de noter que 80 % de l’ensemble de la production du commerce est entièrement biologique. Également, avec la fermeture de la boulangerie du village voisin, Les deux briochés proposent maintenant une belle sélection de pains. Que ce soit un pain à la bière, aux graines de tournesol ou même au fromage Louis d’Or, les amoureux du pain seront servis.

L’entreprise offre aussi quelques pâtisseries confectionnées par des collaborateurs de même qu’un salon de thé au deuxième étage. Sébastien Perron a même ajouté le rôle de barista à son parcours, question d’offrir à la clientèle une belle qualité en matière de café.

Actuellement ouverte trois jours par semaine, la briocherie passera à un horaire de travail de cinq jours, soit du mercredi au dimanche dès le début de l’été.

Bien que le pari de tenir un commerce qui se spécialise en viennoiseries soit risqué, Annick et Sébastien l’ont réussi haut la main et l’on vient maintenant d’un peu partout pour découvrir leurs produits à la fois uniques et savoureux.

Gaufre au citron meringué

L’une des spécialités de la maison, la gaufre au citron meringue.
Photo Marc André Hould
L’une des spécialités de la maison, la gaufre au citron meringue.

INGRÉDIENTS

1 gaufre citron et pavot

  • 2 c. à soupe de préparation de citron
  • Environ 5 c. à soupe de meringue
  • Préparation de citron :
  • 4 citrons
  • 4 œufs
  • 10 c. à soupe de sucre de canne
  • 5 c. à soupe de beurre non salé

Meringue

  • - 3 blancs d’œufs
  • - ½ tasse de sucre granulé

Pour la préparation de citron :

Battre les œufs avec le sucre et le jus des citrons.

Méthode

Dans une casserole, faire fondre le beurre. Ajouter le mélange des œufs en remuant constamment. Laisser cuire environ 5 minutes jusqu’à ce que la crème soit épaisse.

Faire refroidir.

Pour la préparation de meringue

Au malaxeur, à grande vitesse, faire monter les blancs en neige avec le sucre.

Préparation de la gaufre :

Sur la gaufre, étendre une bonne couche de préparation de citron. Prendre une douille à pâtisserie pour disposer doucement la meringue dans chaque carreau de la gaufre.

À l’aide d’un chalumeau, brûler doucement les pointes de la meringue. Vous pouvez aussi passer la gaufre sous le grill de la cuisinière en mode gratin.