/finance/business
Navigation

Pas de caisses du 150e du Canada au Québec

La Société des alcools du Québec a décidé de ne pas les vendre en boutique

La cuvée du 150e anniversaire du Canada.
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Les amateurs de houblon du Québec ne pourront se procurer la caisse de 12 bières version édition spéciale du 150e anniversaire du Canada. La Société des alcools du Québec (SAQ) a décidé de ne pas l’offrir dans ses magasins.

La cuvée appelée Collaboration Red Racer permet à 12 microbrasseries canadiennes de se retrouver à l’intérieur d’une caisse dite édition limitée de 12 bières vendues partout au Canada, sauf au Québec.

Au Québec, c’est la microbrasserie Le Trou du Diable de Shawinigan qui a été sélectionnée pour représenter la province de cette cuvée collaborative de la Central City Brewers de Surrey, en Colombie-Britannique.

«Malheureusement, il semble que la SAQ aura fait du Québec la seule province où la caisse de collaboration pancanadienne ne se trouvera pas. C’est triste, mais c’est comme ça», a indiqué, lundi, le porte-parole du Trou du Diable, Louis-Philippe Laroche.

Demande des consommateurs

Ironiquement, le 29 juin prochain, une tournée canadienne de la Central City Brewers s’arrêtera à Shawinigan pour souligner la participation du Trou du Diable à cette collaboration nationale.

«La SAQ a manqué le bateau. Il y avait une forte demande pour ce produit. Certains clients nous en demandaient depuis des mois», a indiqué, lundi, au Journal, Philippe Magnan, de l’Accommodation ChaLou de Québec, spécialisée en bières de microbrasseries.

Philippe Magnan, de l’Accommodation ChaLou de Québec, aurait aimé pouvoir vendre la cuvée du 150e du Canada à ses clients. «La demande est là», dit-il.
Photo Jean-François Desgagnés
Philippe Magnan, de l’Accommodation ChaLou de Québec, aurait aimé pouvoir vendre la cuvée du 150e du Canada à ses clients. «La demande est là», dit-il.

Ce dernier aurait aimé pouvoir offrir à ses clients les caisses de cette brassée spéciale, mais la loi québécoise sur les boissons alcooliques interdit aux microbrasseries des autres provinces de vendre directement dans les dépanneurs et les épiceries au Québec.

La SAQ s’explique

À la SAQ, après avoir confirmé à la direction du Trou du Diable qu’elle ne pourrait distribuer les caisses du 150e au Québec, on qualifie le dossier «en évolution».

«Nous sommes actuellement en pourparlers avec le fournisseur afin de voir s’il serait possible de négocier, à la convenance de tous, une entente de distribution qui permettrait de régler certains enjeux, notamment en logistique», a fait valoir, lundi, la porte-parole de la SAQ, Ann-Sophie Hamel.

Il faudra faire vite puisque cette cuvée à édition limitée est disponible depuis plusieurs semaines déjà dans les autres provinces canadiennes.