/opinion/blogs/columnists
Navigation

Un non-mot?

Coup d'oeil sur cet article

Le mot «contracteur» n’existe pas. Il s’agit d’un très mauvais emprunt à l’anglais contractor. En français, on emploie le terme entrepreneur pour désigner une personne morale ou le chef d’une entreprise spécialisée dans la construction et les travaux publics, par exemple. Un entrepreneur est aussi une personne qui crée et développe des entreprises. On réunit le terme entrepreneur et son complément à l’aide de la préposition «de»: un entrepreneur de travaux forestiers (et non en travaux forestiers). Pour désigner une femme chef d’entreprise, la forme «entrepreneure» est privilégiée au Québec. Merci à C. d’Anjou d’avoir proposé ce sujet de chronique.