/sports/others
Navigation

Motocross freestyle: Ben Milot de retour au Québec

Charles William Pelletier / Agence QMI
Photo Agence QMI, Charles William Pelletier Ben Milot.

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir émerveillé les Asiatiques durant cinq ans, Ben Milot est de retour au Québec.

Le pilote de motocross «freestyle» a participé à plus de 2000 représentations du spectacle "The House of Dancing Water" sous les ordres du metteur en scène Franco Dragone

«C'est l’une des plus grosses productions sur la planète. C’est un spectacle aquatique dans lequel on a incorporé des numéros de moto. Ils installent des rampes de décollage qui descendent du plafond et on se retrouve sept pilotes en action. On doit se synchroniser à la seconde près, sans quoi il pourrait y avoir de gros accidents», raconte-t-il.

Il compte utiliser cette expérience pour rehausser la qualité de son spectacle privé. Sa tournée estivale s'arrêtera dans six provinces du Canada et c'est chez lui, à l'expo de Trois-Rivières, qu'il compte offrir son plat de résistance avec 20 spectacles bonifiés en l'espace de 10 jours.

«On ajoute de nouveaux numéros, on a plus d'athlètes dont un qui est dans le top 15 mondial. On va avoir de grosses figures et du gros calibre lors de l'expo.»

Son métier est évidemment très dangereux. En 2010, il a tout remis en question après un grave accident survenu lors d'un spectacle à Louiseville.

«Comme il est natif de Yamachiche, il y avait énormément de gens venus pour le voir. Il a voulu pousser trop fort. Il ventait beaucoup ce jour-là et il s’est fait jouer un mauvais tour. Il a vraiment été malchanceux», se souvient son père Normand.

Résultat: de multiples fractures au fémur, à l'épaule et au bras.

«Quand tu te retrouves en chaise roulante, cassé de partout, et que ta mère te dit ce serait peut-être temps que tu arrêtes, ça frappe. Mais j'ai décidé de continuer et j'ai bien fait parce que l'année d'après, je recevais l'offre pour aller en Chine.»

Même à l'âge de 35 ans, ses projets sont encore nombreux et il promet d'en mettre plein la vue aux amateurs.