/opinion/blogs/columnists
Navigation

Tic de langage

Coup d'oeil sur cet article

Un tic de langage tape sur les nerfs de certains lecteurs. Il s’agit de ce curieux «à (ou en) quelque part» qui s’invite impoliment dans toutes les formes de conversation et de discours. Quelque part n’est jamais précédé d’une préposition. C’est clair, l’expression «à (en) quelque part» n’existe pas. On comprendra que la locution «à (ou en) quelque part» employée au sens figuré ne peut pas non plus remplacer la locution «d’une certaine manière». «À quelque part, les politiciens se moquent des électeurs», dira celui-là qui, lui, se moque du français.