/news/consumer
Navigation

Loto-Québec: des records pour le Salon de jeux de Trois-Rivières

Le Salon de jeux de Trois-Rivières
Photo Archives / Agence QMI Le Salon de jeux de Trois-Rivières

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES – Le Salon de jeux qu'opère Loto-Québec à Trois-Rivières a connu une année record au niveau de l'achalandage, des revenus et des profits.

«Ça continue pour le Salon de jeux pour une 5e année consécutive», a lancé avec enthousiasme le directeur Gino Lessard, vendredi.

La fréquentation a dépassé les 225 000 visiteurs, en hausse de 13 %. À presque 4 millions $, le bénéfice s'est accru de 31,6 %.

«Année après année, dans les cinq dernières années, on a affiché une croissance de plus de 10 % par année, autant pour l'achalandage que les revenus, ce qui est très intéressant pour nous parce ça dit que les gens aiment ça et qu'on est un produit de divertissement pour la région de la Mauricie», a indiqué M. Lessard.

Le Salon de jeux de Trois-Rivières a été inauguré en 2007, mais n'est parvenu à générer des bénéfices qu'à partir de 2013. On estime que le virage divertissement, la promotion, les soirées thématiques, l'amélioration de l'offre de jeu électronique et le retour des courses de chevaux à l'hippodrome voisin ont contribué à lancer l'établissement sur la voie du succès.

En proportion, le Salon de jeux de Trois-Rivières est, parmi l'ensemble de l'offre de Loto-Québec, le troisième plus rentable derrière le Salon de jeux de Québec et le parc de loterie vidéo, et devant les casinos.