/news/health
Navigation

Des autocollants obligatoires sur les opioïdes pour informer les Canadiens

Des autocollants obligatoires sur les opioïdes pour informer les Canadiens

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA - Afin de réduire les risques liés à la consommation de ces médicaments, Santé Canada a présenté vendredi son projet de règlement qui rendrait obligatoires l’apposition d’autocollants d’avertissement sur tous les opioïdes d’ordonnances et la remise de fiches d’information.

Cet autocollant serait appliqué par le pharmacien sur le contenant au moment de l’achat par le patient afin de l’avertir des risques liés à la consommation d’opioïdes: dépendance, toxicomanie ou encore surdose. La fiche d’information contiendrait des renseignements généraux sur l’utilisation sécuritaire du médicament.

Des plans obligatoires de gestion des risques font aussi partie du projet du gouvernement fédéral.

Dans le règlement proposé, la ministre de la Santé, Jane Philpott, pourrait obliger les entreprises pharmaceutiques à mettre en place des plans pour déterminer, atténuer et surveiller les risques associés à cette consommation. «Il s'agit d'une mesure parmi tant d'autres que nous prenons pour faire face à la crise des opioïdes», a indiqué la ministre dans un communiqué.

Santé Canada invite les Canadiens à faire part de leurs commentaires sur le site internet de la «Gazette du Canada».La période de consultation durera 75 jours et se terminera le 31 août.

Avec la publication de la version définitive du règlement, il s’agira de la première fois que le gouvernement fédéral exige l'apposition d'un autocollant d'avertissement sur un médicament délivré sur ordonnance.

Selon des données dévoilées par l’Agence de la santé publique du Canada au début du mois de juin, 2458 Canadiens ont perdu la vie à cause d’une surdose d’opioïdes en 2016, ce qui équivaut à sept décès par jour.