/sports/hockey/canadien
Navigation

Beaulieu a vu venir la transaction

Beaulieu a vu venir la transaction
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Nathan Beaulieu n’est pas tombé de sa chaise en recevant le coup de fil lui annonçant qu’il venait d’être échangé aux Sabres de Buffalo. Il avait compris, en étant laissé de côté lors du dernier match de la série face aux Rangers, qu’il ne faisait plus partie des plans de Claude Julien.

«Ça a été la cerise sur le gâteau. Je ne m’attendais pas du tout à être placé dans cette situation, a-t-il déclaré lors d’une conférence téléphonique dimanche. Je me suis alors douté qu’une transaction comme celle-ci allait survenir et que ce serait probablement une bonne chose pour moi.»

Le défenseur de 24 ans, que le Tricolore a échangé en retour d’un choix de 3e tour au prochain repêchage, n’a pas souhaité s’étendre trop longuement sur son séjour de 225 matchs avec le Canadien. Il a plutôt préféré se tourner vers l’avenir.

«C’est une opportunité qui se présente à moi. J’ai l’occasion de demeurer près de chez moi et de me joindre à une jeune équipe dont le futur est prometteur. Je suis très heureux, a indiqué l’Ontarien. J’ai parlé à la direction de l’équipe, hier [samedi], et j’ai senti que j’allais faire partie de la solution dès le départ.»

Housley a des plans pour lui

D’ailleurs, Beaulieu est l’un des trois défenseurs que les Sabres ont tenu à protéger en vue du repêchage d’expansion qui permettra aux Golden Knights de Vegas de prendre forme. Les deux autres sont Jake McCabe et Rasmus Ristolainen.

«C’est un peu un soulagement. C’est bien d’obtenir la confirmation d’une équipe avant tout ce qui se passera cette semaine [repêchage d’expansion et encan amateur]. Ça enlève un peu de stress.»

Le fait que la direction des Sabres ait immédiatement ajouté son nom dans cette liste laisse présager que Phil Housley, nouvellement nommé à la barre de l’équipe, a des projets pour lui.

«Je n’en connais pas beaucoup sur Phil à l’exception de la carrière qu’il a connue, a lancé le choix de premier tour du Canadien en 2011. Je suis très excité par le style de jeu qu’il souhaite inculquer aux Sabres. Ce sera une occasion splendide de m’améliorer en évoluant pour un entraîneur qui jouait de la façon dont j’aime jouer.»

En 1495 matchs dans la LNH, Housley a récolté 1232 points, dont 338 buts, ce qui en fait l’un des défenseurs les plus prolifiques de l’histoire du circuit.