/sports/opinion/columnists
Navigation

Le procès de Trevor Timmins

Coup d'oeil sur cet article

Nathan Beaulieu, choix de première ronde, échangé pour un troisième choix. C’est une autre tache sombre au tableau de Trevor Timmins. Depuis 10 ans, le bilan du repêchage du Canadien est médiocre.

Mais Timmins a toujours su se défendre et pisser dans les bonnes oreilles. Son plus grand défenseur dans les médias, Mathias Brunet du 91,9, vient de le laisser tomber. Ça veut tout dire.

En plus, sous l’ère Timmins, les francophones de la LHMJQ ont tous été sous-évalués. Ne me parlez pas de Louis Leblanc, c’est son passage à Harvard qui a faussé la donne.

Marc Bergevin semble être dans une période propice aux changements, j’espère qu’il ne va pas s’arrêter à traiter les problèmes de joueurs.

Qu’il aille plutôt corriger la source des problèmes.