/news/politics
Navigation

Maximum de 15 jours au «trou»

Le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale
Photo Agence QMI, Guillaume St-Pierre Le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le gouvernement Trudeau a déposé lundi un projet de loi visant à limiter à 15 jours la mise au «trou» des détenus.

«Il s’agit d’une étape importante de notre démarche visant à répondre aux besoins des plus vulnérables dans le système correctionnel fédéral», a commenté le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale.

«Nous reconnaissons qu’il reste beaucoup à faire», a-t-il ajouté.

La limite de 15 jours pour l’isolement préventif sera en vigueur un an et demi après l’adoption du projet de loi.

Avant cela, un seuil de 21 jours devra être respecté.

Actuellement, des détenus peuvent demeurer au «trou» durant plusieurs semaines, ce qui en pousse même certains au suicide.

Des groupes de défense des droits de la personne réclament l’abandon de cette pratique jugée cruelle.

Les détenus en isolement passent 23 heures par jour seuls dans leur cellule.