/lifestyle/sexromance
Navigation

L’été pour s’aimer

Man and woman on beach
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Quoi de plus naturel que de vouloir encanailler votre vie sexuelle... Avez-vous déjà imaginé le faire, par un chaud (mais pas trop) soir d’été, dans un lieu insolite? Multiplier les caresses pour pimenter ses ébats et vivre des ­expériences mémorables, voilà sans doute le souhait le plus formulé par les couples! Sortir du lit pour décupler le plaisir, voilà ce que certains couples ont fait en ayant des rapports sexuels hors de la chambre à coucher. Ces ­sexplorateurs se confient. Voici, selon les couples interrogés, un top 6 des lieux insolites les plus fréquentés pour faire l’amour.

6e position : les toilettes de l’avion

Loin d’être sans risque, faire l’amour dans la cabine de toilette d’un avion représente un défi de taille que plusieurs sont prêts à tenter de ­surmonter, certains avec succès, d’autres un peu moins! Nadia et ­Stéphane racontent: «Nous avons tenté le coup à notre retour de notre voyage à Cuba l’an passé! Nous préférions le faire en revenant parce que, malgré notre désir de pimenter la sauce, nous ne voulions pas risquer de saboter complètement notre voyage si on se faisait prendre. On a ­commencé à s’exciter ­mutuellement avant d’embarquer dans l’avion. Ça s’est poursuivi pendant le vol et à un moment, Stéphane était tellement excité que j’avais peur qu’il jouisse dans son pantalon! On s’est dirigé doucement vers les toilettes, je suis entrée, nous avons attendu quelques minutes, il a frappé trois petits coups et je l’ai laissé entrer. Je n’ai pas eu d’orgasme, mais lui oui et rapidement! On peut dire qu’on l’a fait!»

5e position : sur un balcon

Que ce soit sur le balcon de la maison ou dans un hôtel pendant les vacances, ces couples racontent leurs expériences. «Normand a toujours été assez aventurier de ce côté-là, mais je dois avouer que moi je suis plus réservée et surtout, plus peureuse! C’est lors de nos dernières vacances en amoureux que c’est arrivé. Nous prenions l’apéro sur notre balcon avant de nous rendre à la salle à manger du bateau, j’étais appuyée sur la rambarde et il me caressait doucement. J’ai retiré mon sous-vêtement et je vous laisse imaginer la suite! J’étais un peu stressée au début, mais comme il n’y avait aucun moyen de nous faire voir, je me suis laissée aller!» Et Guy nous confie: «On recevait dans le temps des fêtes. Il faisait un froid de canard, mais ma blonde et moi sortions quand même sur le balcon pour fumer. Elle était excitée, elle en avait envie et soudainement, nous l’avons fait, là, sur le balcon alors que nos amis étaient à l’intérieur et prenaient un dernier verre! C’est fou, mais ma blonde est comme ça! Je ne m’en plains pas!»

4e position : dans l’eau

Les joies de se retrouver près d’un plan d’eau en émoustillent plus d’un! Que ce soit à la mer, au lac ou dans une piscine, plusieurs ont déjà fantasmé à l’idée de faire l’amour dans l’eau. Une fois dissipées les craintes liées à la peur de rester coincés, ces hommes et femmes ont plongé! William et Sarah, dans la trentaine: «Les parents de Will ont un chalet dans les Cantons de l’Est et nous aimons nous y retrouver en famille. Cette fois, nous étions seuls, car ses parents gardaient les enfants afin que nous puissions avoir du temps en amoureux. Ça faisait très longtemps que nos n’avions pas eu quatre jours à nous! Un soir, alors qu’il faisait 30 degrés dehors, nous nous sommes glissés dans le lac, complètement nus. J’étais à la fois excitée et terriblement nerveuse. Ç’a été très agréable, mais surtout hyper stimulant. J’y ai souvent repensé par la suite: c’est devenu une fantaisie réalisée, mais qui m’excitait beaucoup!»

... suite et fin la semaine ­prochaine!