/lifestyle/sexromance
Navigation

Les hommes qui s’entraînent intensément auraient moins de libido, selon une étude

Les hommes qui s’entraînent intensément auraient moins de libido, selon une étude
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Une nouvelle étude publiée dans le Medicine & Science in Sports & Exercise pourrait bien refroidir les ardeurs des adeptes des centres de conditionnement physique.

Des chercheurs de l’université de la Caroline du Nord se sont demandé si l’entraînement intense pouvait avoir une influence directe sur la libido d’un homme.

Malheureusement pour vous, certains d’entre vous messieurs, il semblerait que l’exercice physique à haute intensité pratiqué sur une base régulière affecterait négativement votre libido.

«L’exposition à des entraînements de haut niveau répartis sur une longue période de temps ainsi que des entraînements d’endurance réalisés sur une base régulière est associée de manière significative à une baisse de libido», conclut l’étude.

De plus, l’entraînement à haute intensité pourrait même avoir des répercussions négatives sur la vie sexuelle de ces hommes, selon les chercheurs de l’université de la Caroline du Nord.

«Les hommes qui sont traités pour des troubles sexuels et/ou pour des problèmes d’infertilité devraient considérer l’intensité de leurs entraînements puisqu’elle pourrait potentiellement être un facteur aggravant», peut-on lire.

Selon les résultats obtenus grâce à cette étude, les hommes qui s’entraînent peu ainsi que ceux qui s’entraînent avec modération ont généralement une libido normale ou élevée. La corrélation est la même pour le niveau d’intensité, c’est-à-dire que ceux qui s’entraînent de façon peu intense, ou de façon intense, mais sur une courte période de temps, ont plus de libido.

L’étude a été menée en ligne auprès de 1077 participants à l'aide d'un sondage dit «transerval» qui avait déjà été testé auparavant.

Vous pouvez consulter l'étude en cliquant ici